Revenir en haut Aller en bas



 

Partagez | 
 

 [EVENT #1] Groupe αlpha ϟ Monique, Lily, Adonis, Regulus, Eshe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Crédit : Hollow Bastion
Points : 4
Hiboux : 427


MessageSujet: [EVENT #1] Groupe αlpha ϟ Monique, Lily, Adonis, Regulus, Eshe   Sam 2 Juil - 11:35


Groupe Alpha
McGonagall trouve dans la foule deux préfètes, Lily Evans et @J. Monique Strout, ainsi qu’un membre de l’équipe de Quidditch des Serpentard, @Regulus A. Black. Elle leur réclame de remonter le plus vite possible au château : ils passeront d’abord à l’infirmerie où un interne de Sainte-Mangouste, @Adonis Leroy, les attendra déjà, en compagnie de Madame Pomfresh. Ils y récupèreront toutes les fournitures dont ils auront besoin pour aider les blesser et sur le chemin du retour, ils passeront par les vestiaires de Quidditch, où Regulus ira chercher des balais de l’école pour que l’évacuation puisse se faire plus rapidement, qu’il distribuera au hasard dans la foule.Aleksandra Ivanov, qui n’avait aucune intention de rester sur le terrain, s’est glissée avec eux, faisant mine de vouloir aider.

ϟϟϟ

Rappel des règles : il n'y a pas d'ordre de passage. Essayez d'écrire des RPs qui ne sont pas trop longs (300 ou 400 mots sont une très bonne moyenne), et surtout qui incluent les personnages de votre groupe et qui fassent avancer l'action.



fiche by laxy


Dernière édition par Fizwizbiz le Ven 29 Juil - 0:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fizwizbiz.forumactif.be
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [EVENT #1] Groupe αlpha ϟ Monique, Lily, Adonis, Regulus, Eshe   Dim 3 Juil - 0:19


Groupe Alpha
Monique sentit l’effervescence gagner la salle commune des Serdaigles alors que les élèves sortaient en bavardant bruyamment pour se rendre au Terrain de Quidditch. Elle referma son roman en cornant la page où elle s’était arrêtée et le fourra dans son sac qu’elle emmena elle. Il était possible qu’elle s’ennuie et décide de reprendre sa lecture, non ? De toute façon, pour ce premier match de l’année, Gryffondor s’opposait à Poufsouffle et la jeune fille ne supportait aucune des deux équipes. Mais elle décida d’y aller pour voir si l’équipe de sa maison avait des chances d’enfin remporter la coupe. Le match avait commencé et Monique suivait les mouvements de groupe se levant lorsqu’un but était marqué et criant bêtement le nom de n’importe quel joueur. Au bout d’un moment elle se demanda même qui elle soutenait. Ainsi la journée semblait se dérouler normalement quand tout à un coup un bruit infernal emplit tout le terrain et Monique assista à l'effondrement des gradins de Poufsouffle. Elle retint son souffle toute la durée de la chute et lorsqu’elle inspira à nouveau, elle eut l’impression que même l’oxygène avait changé. Les pauvres jaunes, à force d’être trop gentils et de sauter partout ils s’étaient retrouvés sous des piles de planches en bois. Attendez, le massacre n’était pas terminé car une partie des gradins des Serdaigles s’effondraient à leur tour. Monique ne broncha pas d’un centimètre jusqu’à ce qu’on la tire en arrière, au cas où les dégâts se propageraient. Elle se libéra brutalement des bras qui la tenaient et s’approcha du bord avant de voir des élèves de sa maison, gémissant. Elle plaqua une main contre sa bouche, en reconnaissant certains visages qu’elle chercha à appeler mais personne ne l’entendait au milieu des cris de détresse et de panique. Les Poufsouffles lui faisaient vaguement de la peine, mais les élèves de Serdaigle étaient sous sa protection, on ne les touchait pas. Il fallait aussi qu’elle retrouve ses amis, et s’ils s’inquiétaient pour elle ? Elle se fraya un chemin dans la foule en pleine psychose vers les gradins des Serpentards quand le professeur McGonagall l’arrêta. Monique se retrouva alors en compagnie de cette sang-de-bourbe d’Evans et de @Regulus A. Black avec qui elle devait rester pour aider ses camarades blessés. Elle attrapa ce-dernier par le bras et rapprocha sa bouche de son oreille pour qu’il puisse l’entendre. « Tu vas bien Reg ? Personne est blessé chez vous ? » Le professeur ne leur donna pas vraiment le temps de discuter car elle les envoya chercher des fournitures à l’infirmerie. Sans comprendre comment cela était arrivé, Monique vit qu’@Aleksandra Ivanov les avait rejoints. En la voyant, la Bleue et Bronze se rendit compte qu’il était tout à fait possible que ces dégâts soient la faute d’un élève, et encore plus plausible : un élève de Durmstrang. Mais ce n’était pas le moment de réfléchir à tout ça, il fallait aider les élèves de sa maison… et les Poufsouffle bien sûr. Elle ne lâchait plus le bras de Regulus, refusant de le perdre. « Reyna va bien ? Tu l’as vu ? Et Demetrius ? » Elle se mit à courir l’entrainant avec elle, ils n’avaient pas de temps à perdre mais elle ne pouvait s’empêcher de chercher à connaitre l’état des autres. Elle se fichait bien de @Lily Evans, même si c’était une préfète au même titre qu’elle et @Aleksandra Ivanov ne lui inspirait pas confiance. Ils arrivèrent au château et montèrent les escaliers jusqu’au troisième étage. En entrant dans l’infirmerie, Monique se dit que Mme Pomfresh ne devait pas encore être au courant de ce qu’il venait de se passer. Allait-elle devoir perdre son temps à tout lui expliquer ? Mais à côté de l'infirmière, elle trouva… « Adonis ? » C’est tout ce qu’elle réussit à dire.          



fiche by laxy


Dernière édition par J. Monique Strout le Jeu 7 Juil - 21:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
6ème année ϟ Attrapeur
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Crédit : Almilozee
Points : 0
Hiboux : 223
Multi-compte(s) : Xin Chenxi Huan
Age : 18
Particularité : serpoufaigle refoulé


MessageSujet: Re: [EVENT #1] Groupe αlpha ϟ Monique, Lily, Adonis, Regulus, Eshe   Dim 3 Juil - 2:36




You can't cancel Quidditch
feat. Team Alpha ♥


Le livre que tu avais emmené intentionnellement pour manifester avec le plus grand soin ton manque d’intérêt par rapport au match qui était en train de se dérouler n’en était encore qu’à la page des remerciements indiquant le numéro deux en bas de celle-ci quand tu levas la tête encore une fois par réflexe afin de constater la progression des deux équipes. Sans grande surprise tu trouvais une nouvelle année la technique du ''Premier Black'' tout aussi agressive qu’épuisante, et tu ne pouvais que compatir pour les Attrapeurs condamnées à errer après un Vif d’Or décidément invisible, et que tu ne pouvais t’empêcher de chercher, lorsque tu entendis un incroyable grondement provenir de la tribune des Poufsouffle, suivis de près de cris qui tranchèrent vivement avec leur allégresse habituelle. Tu ne pus qu’observer impuissant l’installation s’effondrer et celle de Serdaigle la rejoindre, te levant instinctivement pour considérer les dégâts, rendu tout à fait muet par le bruit qui t’entourait. Il fallut de peu de temps pour que tu te retrouves au beau milieu d’une foule d’élèves gesticulant et s’appelant de tous les côtés du terrain, les tribunes ayant été évacuées pour la sécurité des élèves, et ta stupéfaction fut assez importante pour que tu ne trouves même pas l’énergie pour te débattre lorsque l’on saisit ton bras. L’air toujours aussi perdu mais heureux de finalement découvrir un visage familier, tu fis non de la tête après avoir levé la tête dans direction lorsque l’on te demanda si l’un des vôtres était blessé, sachant que les chances qu’un Serpentard se retrouve hors de son territoire étaient bien plus que minces. @J. Monique Strout s’était rapidement faite interpeler par le professeur de Métamorphoses pour qui elle fut de vous deux l’unique interlocuteur, et tu décidas que lâcher la Serdaigle, en plus d’être dans les faits tout à fait impossible, était la chose la moins prudente que tu pouvais réaliser. Durant ta course avec elle – @Lily Evans étant derrière et malgré la situation tenue soigneusement en retrait – tu parvins à te souvenir assez correctement des derniers évènements pour en informer ton amie. « Reyna est partie tout de suite et je l’ai perdu de vue dans la foule, et je n’ai pas vu Demi de tout le match, ils ne font pas partie des victimes. »  Le chemin ne fut par chance pas plus long que ce que vos jambes pouvaient le permettre à une telle allure, et vous finirent par gagner ensemble l’entrée de l’infirmerie. Tu n’avais pas pas eu le temps de remarquer qu’@Aleksandra Ivanov avait rejoint votre improbable troupe, mais tu te contentas de te ravir de l’aide qu’elle semblât vouloir apporter, bien que tu n’osais totalement y croire. La bleue et bronze te ramena cependant assez vite à la réalité, la pression sur ton bras – qu’elle semblait ne toujours pas vouloir lâcher – s’accentuant, et après avoir alterné les regards entre Monique et l’objet de son attention tu compris qu’il était peu plausible que les deux s’échangent plus que leurs noms, malgré l’urgence de la situation. Ne le connaissant absolument pas, tu fis le douloureux choix de t’avancer pour parler à la place de Monique, qui jusque-là avait toujours tenu le rôle de porte-parole dans le duo que vous formiez. « Les gradins des Poufsouffle se sont effondrés sur eux dans le terrain de Quidditch, il y a eu des répercussions sur une partie de celui des Serdaigle, il doit y avoir une quarantaine de blessés, la plupart d’entre eux sont difficiles à bouger sans toucher les autres qui sont en dessous. » Tu ne savais pas vraiment quelles informations celui qui devait être l’employé de Sainte Mangouste demandé par Minerva McGonagall possédait, mais tu te doutais qu’avec la vitesse à laquelle vous aviez couru pour obtenir son aide beaucoup aient eu le temps de le tenir informé de beaucoup plus, sans vraiment pouvoir lui en dire plus que ce que tu avais constaté du stade de Quidditch et au sol.
by NYXBANANA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etudiant ϟ Indifférent
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Crédit : Schizophrenic.
Points : 2
Hiboux : 492
Multi-compte(s) : Remus J. Lupin & I. Zéphyr Aït-Malek
Métier : Etudiant à Sainte-Mangouste
Age : 19


MessageSujet: Re: [EVENT #1] Groupe αlpha ϟ Monique, Lily, Adonis, Regulus, Eshe   Dim 3 Juil - 14:05


Groupe Alpha
Adonis tira ses cheveux en un chignon lâche à l’arrière de son crâne, alors qu’un léger sourire parcourait son visage. Sa blouse blanche enfilée sur sa chemise rentrée dans son pantalon taille haute, et sa baguette accrochée à sa ceinture, il ferma la porte de son casier avant de filer rejoindre le reste des troupes près du Porteloin qui les emmènerait à Poudlard. Tous les stagiaires étaient dans le même état que lui : ils avaient été choisis pour apporter leur aide pendant une catastrophe qui avait lieu à Poudlard. Au travers de la foule, Adonis jeta un regard plein d’entrain à @L. Sasha Vladmirova, choisie elle aussi pour se rendre sur les lieux : elle avait l’air au moins aussi excitée que lui.
Ils avaient eu droit à quelques vagues explications sur ce qu’il s’était passé – des gradins qui s’effondrent, McGongall qui prévient Sainte-Mangouste dans la foulée, et la boucle était rapidement bouclée – et ils s’étaient tous pressés autour d’un vieux stéthoscope qui les ferait atterrir quelques instants plus tard au milieu de l’Infirmerie de Poudlard. Madame Pomfresh, qu’Adonis avait rencontrée l’année précédente, les y attendait, elle envoya @Evangeline Roberts, Sasha et encore d’autres vers le terrain de Quidditch, alors qu’Adonis devait rester à l’infirmerie pour préparer brancards et potions qu’il devrait bientôt emmener jusqu’aux blessés. D’autre employés de Sainte-Mangouste resteraient aussi dans l’Infirmerie, préparant les lits qui accueillerait les quelques bras cassés et – Adonis l’espérait secrètement – d’autres plus grands blessés. En tout, cinq ou six médicomages avaient été débauchés et autant de stagiaires. Ça ne devait pas être si grave, s’il y avait autant de stagiaires … Ou alors, était-ce les coupes de budget ? Ou non, c’était parce que ils étaient les meilleurs stagiaires avec qui ils n’aient jamais travaillés ! Merlin, Adonis était ravi de la tournure qu’avait pris cette journée, et s’il adoptait un air sérieux c’était seulement pour faire semblant qu’il considérait la situation comme très très grave. Très très grave, Adonis, tu entends ?! Enlève ce sourire de ta tronche !

Adonis attendait maintenant les élèves de Poudlard supposément envoyés par McGonagall pour venir récupérer toutes les provisions destinées au soin des blessés, pour enfin pouvoir rejoindre tout le monde sur le terrain. Il avait l’impression qu’ils étaient en retard, mais c’était certainement simplement parce qu’il trépignait d’impatience. C’est @Lily Evans qu’il reconnue en premier, et il eut à peine le temps de la saluer de la tête avant de reconnaitre la jeune fille qui se tenait derrière elle, l’air aussi dépitée qu’étonnée. @J. Monique Strout et lui ne s’étaient pas vus depuis au moins trois ou quatre mois, depuis le moment où Adonis avait tourné le dos à sa famille et aux Sangs-Purs par la même occasion. Il sentait déjà les regards inquisiteurs et les questions déplacées venir l’attaquer, il en perdit alors tout son sourire, et resta planté devant le petit groupe d’arrivants jusqu’à ce qu’un sosie de Sirius Black se décide enfin à rompre le silence. @Regulus A. Black, comme il l’avait déduit, résuma la situation à un Adonis incrédule qui déglutit difficilement avant de se repasser les mots du Serpentard qu’il n’avait écouté qu’à moitié dans sa tête.

« Je sais déjà tout ça, pourquoi tu crois qu’on est tous là ? Venez m’aider à récupérer toutes les affaires, qu’on les descende au plus vite jusque sur le terrain. »

Pauvre Regulus, ce n’était pas sa faute, véritablement. Il n’aurait pas emmené Monique avec lui, Adonis l’aurait remercié pour ces détails que, en réalité, il ne connaissait pas. Personne hormis la Strout et lui ne semblaient comprendre ce qu’il se passait, et Adonis n’était pas près de le leur expliquer. M’enfin, le fait qu’il s’appliquait à ne pas regarder la Serdaigle dans les yeux devait néanmoins le trahir pour toute personne un tant soit peu observatrice.

« Lily, tu peux chopper les deux paniers de potions que j’ai mis sur le lit derrière ? Black, c’est ça, t’es un Black n’est-ce pas ? Tu vas m’aider, on va prendre les brancards tous les deux, et si tu t’en sort, ça vaudrait le coup de chopper un ou deux paquets de bandages. Strout, je pense que tu pourras chopper les derniers brancards, et y’a un paquet d’attelles qui restent qu’il faudrait aussi emmener. »

Adonis parla plus vite quand il mentionna Monique, qu’il était décidé à ne pas regarder, et il porta rapidement son regard sur la dernière personne du groupe que McGonagall avait envoyé. Blonde, bien fringuée, l’allure haute. Une Sang-Pure, sans aucun doute, perchée sur douze centimètres de talons.

« Toi, je pense que c’est mieux que tu restes ici pour aider madame Pomfresh, elle a besoin de mains supplémentaires, et tu pourras garder des chaussures intactes. »

Adonis sortit sa baguette et d’un mouvement, il souleva un paquet de brancards posés contre le mur. Il attrapa de l’autre main un ensemble d’attelles, et sortit le premier de l’infirmerie, bien décidé à ne pas adresser un seul regard à Monique.
         



fiche by laxy

ω



Georgiado
« Moi je t'offrirai des perles de pluie venues de pays où il ne pleut pas. Je creuserai la terre jusqu'après ma mort pour couvrir ton corps d'or et de lumière. Je ferai un domaine où l'amour sera roi, où l'amour sera loi, où tu seras reine. Ne me quitte pas » Jacques Brel


Dernière édition par Adonis Leroy le Sam 9 Juil - 2:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [EVENT #1] Groupe αlpha ϟ Monique, Lily, Adonis, Regulus, Eshe   Jeu 7 Juil - 20:05


Groupe Alpha
Alors que le petit groupe d’élèves courait vers l’infirmerie, @Regulus A. Black réussit à rassurer Monique quant à l’état de leurs amis : Reyna et Demetrius allaient bien. Ce-dernier ne devait d’ailleurs pas avoir pris la peine d’assister au match, comme beaucoup de ses camarades de Serpentard. Ce qui signifiait qu’Evan avait également dû s’en sortir. Mais le plus important était d’aider les blessés, dont les Serdaigles avec qui elle passait du temps dans la salle commune, à table, dans les dortoirs ou encore à la bibliothèque. Monique pensa à Pandora qu’elle avait à peine aperçu en arrivant. Etait-elle sous les décombres ? Sa respiration s’accéléra, néanmoins il n’était pas question de céder à la panique maintenant et il fallait garder son calme jusqu’au bout. Cette résolution ne l’empêcha pas, pourtant, de laisser ses émotions prendre encore une fois le dessus. Le visage d’@Adonis Leroy apportait avec lui trop de souvenirs douloureux. Ils avaient été amis à une époque, mais une fois l’enfance et l’innocence disparus, il ne restait plus que le silence entre eux. Il avait été trop compliqué de recoller les morceaux depuis. Par chance @Regulus A. Black avait pris les devants et expliqué rapidement la situation. Monique le remercia d’un sourire, à la fois surprise et soulagée qu’il ait réagi aussi vite. Adonis était tout de même obligé de tout gâcher en lui répondant de façon désagréable, comme si tout le monde était à sa disposition. Bon, la Serdaigle n’était pas mieux côté arrogance, mais là il s’adressait à Regulus, à son ami, donc elle ne l’acceptait pas. En plus, il ne la regardait pas dans les yeux, ce qui la rendait deux fois plus en colère contre lui. Non, attendez, il y avait mieux : la première personne à qui il s’adressa fut @Lily Evans, la sang-de-bourbe, qu’il appela par son prénom. Argh. Il regardait à peine la Bleue et Bronze, lui donnant des ordres comme s’il s’agissait d’une simple inconnue. OK, elle allait sans doute lui rentrer dedans avant de s’occuper des élèves blessés. D’un coup de baguettes elle entraîna les brancards restants derrière elle et prit le paquet d’attelles qui restait. La seule bonne décision que le stagiaire réussit à prendre était de laisser @Aleksandra Ivanov à l'infirmerie, elle n'était pas digne de confiance. Monique décida alors de rattraper @Adonis Leroy et le fit en trois enjambées, les jours rouges de colères. Le paquet qu’elle tenait dans une main cogna la jambe du jeune homme. « Tu trouves que c’est le moment de m’ignorer ? Parce que ça l'est VRAIMENT pas. T’as pas cherché une seconde comment j’allais. J’aurais pu être sous ces décombres ! Ça t’aurait arrangé, hein ? Ou bien là aussi t’aurais cherché à m’éviter ? Tu m’aurais laissé avec la moitié des gradins sur la tête ? » Peut-être qu’elle s’était mise à crier et peut-être que la situation la mettait aussi dans un état lamentable. Ses amis étaient blessés, elle était paniquée et Adonis était un… « Pauvre crétin. Et t’aurais pas dû parler comme ça à Regulus. » Elle prononça ces derniers mots plus doucement avant de se retourner vers @Regulus A. Black. « Tu veux faire quoi maintenant ? » Elle ne suivrait plus les ordres d’Adonis, c’était des gens qu’elle connaissait qui étaient coincés et il était insensible... contrairement à elle évidement.      


fiche by laxy
Revenir en haut Aller en bas
Etudiant ϟ Indifférent
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Crédit : Schizophrenic.
Points : 2
Hiboux : 492
Multi-compte(s) : Remus J. Lupin & I. Zéphyr Aït-Malek
Métier : Etudiant à Sainte-Mangouste
Age : 19


MessageSujet: Re: [EVENT #1] Groupe αlpha ϟ Monique, Lily, Adonis, Regulus, Eshe   Lun 25 Juil - 2:07


Groupe Alpha
Adonis, qui avait été ravi de rester à l’Infirmerie pour aider à la préparation du flux de blessés maudissait maintenant Sasha qui avait été emmenée par @Evangeline Roberts sur le terrain, et cela non pas parce qu’elle était directement sur les lieux, mais parce que s’il avait été à sa place, il n’aurait pas été forcé de se retrouver face à face avec @J. Monique Strout. Qui eut pu penser qu’en ce jour funeste Adonis se retrouverait coincé à Poudlard avec des fantômes du passé qui, à l’image du Baron Sanglant, venaient le harceler ? Lui qui croyait qu’il passerait sa journée le sourire aux lèvres à panser des plaies, voilà qu’il se retrouvait à devoir supporter le regard inquisiteur et la voix mesquine de Monique s’acharner sur lui.
Alors qu’il s’était élancé en premier, dans l’espoir que la Serdaigle le laisse tranquille, il l’entendit vite le rattraper ; en s’approchant de lui, un des paquets qu’elle transportait lui cogna la jambe et il était certain que ce n’était pas un accident. Il lui adressa un regard noir, la mâchoire serrée, et s’efforça de ne pas lui couper la parole alors qu’elle s’adressa à lui. Elle employait ce ton de donneuse de leçon qu’il connaissait si bien pour l’avoir entendue l’utiliser plusieurs fois sur des sorciers qu’elle jugeait comme inférieurs à elle, ce qui participa, en plus de son discours, à enrager Adonis. Evidemment, Monique n’avait pas changé en l’espace de trois mois, et il aurait dû s’y attendre : elle était en train de lui reprocher, en bonne princesse pourrie gâtée, de ne pas assez s’être intéressée à elle. Puis, elle ajouta quelque chose sur @Regulus A. Black, qui transportait les brancards avec lui. Le pauvre se retrouvait mêlé à une dispute qui était loin de le concerner, alors que Lily s’était gracieusement éloignée du groupe, ne voulant certainement pas prendre part au débat.

« Non mais tu t’entends, Strout ?! D’abord je crois que Black sait se défendre seul, et puis c’est vrai, le pauvre, j’ai osé lui demander son nom de famille ! Et puis excuse-moi d’avoir présumé que tu allais bien au vu du fait que tu te tenais littéralement devant moi, sans la moindre égratignure. Il fallait que je fasse quoi ? Que je t’examine ? C’est ça que tu aurais voulu, princesse ? T’es vraiment qu’une petite hypocrite, Strout. »

Adonis fulminait alors qu’il accélérait la marche encore un peu, comme s’il pouvait échapper aux deux anglais alors qu’il était irrémédiablement lié à l’un des deux à cause d’une foutue pile de brancards. Monique, sur un air de défi, avait d’ailleurs sous-entendu qu’elle obéissait aux ordres de Regulus, ce qui finit d’échauffer le français :

« Et je crois que tu n’as pas bien compris, ce n’est pas Black qui décide. Tu obéis à ta hiérarchie, j’ai été envoyé par l’hôpital de Sainte Mangouste pour venir porter secours, une préfète comme toi devrait être capable de rester en rang et de se soumettre à celui qui dont la compétence à été jugée supérieure à la tienne, c’est tout. Met tes ressentiments pour moi de côté et contente toi de léviter ces foutus brancards. »

Malgré le rythme effréné de la course qu’Adonis menait dans les escaliers, rythme qu’il pourrait facilement justifier par une nécessité d’être au plus vite sur le terrain de Quidditch pour en cacher le véritable motif, le petit groupe était encore très loin du gradin effondré. S’ils parvenaient à ne pas utiliser les brancards pour s’entretuer entre temps, on pourrait considérer leur mission comme une réussite.


fiche by laxy

ω



Georgiado
« Moi je t'offrirai des perles de pluie venues de pays où il ne pleut pas. Je creuserai la terre jusqu'après ma mort pour couvrir ton corps d'or et de lumière. Je ferai un domaine où l'amour sera roi, où l'amour sera loi, où tu seras reine. Ne me quitte pas » Jacques Brel


Dernière édition par Adonis Leroy le Lun 1 Aoû - 11:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Crédit : Hollow Bastion
Points : 4
Hiboux : 427


MessageSujet: Re: [EVENT #1] Groupe αlpha ϟ Monique, Lily, Adonis, Regulus, Eshe   Ven 29 Juil - 0:00


witch Fizwizbiz Ex Machina witch

ϟϟϟ

Lily et Aleksandra ayant été supprimées au cours du recensement de Juillet, elles sont utilisables en guise de PNJ le temps de cette intrigue.


fiche by laxy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fizwizbiz.forumactif.be
6ème année ϟ Attrapeur
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Crédit : Almilozee
Points : 0
Hiboux : 223
Multi-compte(s) : Xin Chenxi Huan
Age : 18
Particularité : serpoufaigle refoulé


MessageSujet: Re: [EVENT #1] Groupe αlpha ϟ Monique, Lily, Adonis, Regulus, Eshe   Dim 31 Juil - 9:49




You can't cancel Quidditch
feat. Team Alpha ♥


Arrivé comme tout le petit groupe en trombe dans la salle, tu ne t'étais pas attendu du tout à y trouver un jeune homme à l'air aussi incrédule posté en face de vous et mettant bien trop longtemps à émettre le moindre mouvement énergique. Ton entrée en matière avait cependant dû le rappeler à la situation puisqu'il ne manqua pas d'être dès la première seconde le plus désagréable possible. Vous aviez d'après le chemin à parcourir et la charge de matériel à prendre au moins une quinzaine de minutes à tenir, et encore, si lui ne décidait pas à faire une autre remarque de ce genre, car Monique et Aleksandra se feraient un plaisir de lui répondre et il y avait de grandes chances que le convoi se retrouve au point mort un bon moment. Trop abasourdi par le ton dont il avait fait preuve alors que tu ne te souvenais pas avoir dit quelque chose, – quoique ta mère avait déjà parlé d'une personne portant le même nom, Adonis, et que peut-être que les Black avaient là encore une histoire chargée avec d'autres lignées, mais tu n'en avais là encore aucune idée – tu étais resté interdit face à lui jusqu'à ce qu'il distribue ses instructions et que tu te contentes de les suivre sans un mot ; vous alliez peut-être réussir à ne pas vous parler du tout jusqu'à l'arrivée sur le terrain de Quidditch.

C'était malheureusement sans compter sur les interventions du dénommé @Adonis Leroy dans lesquelles il prit le soin de ne pas mentionner ton amie que tu n'avais toujours pas quittée d'un cran, alors qu'il semblait à peu d'engager une conversation tout à fait normale avec la Rouge et Or qui avait obéi aux ordres et vous avait suivi malgré tout, alors que n'importe qui ayant fréquenté Monique plus de vingt minutes saurait qu'il s'agissait d'une mauvaise idée. Et si tu concédais que si ton amie @J. Monique Strout était une bleue et bronze affirmée, elle tenait tout de même des serpents sa franche tendance au mélodrame, et qui n'était jamais d'une grande aide, mais encore moins dans ce genre de situation, mais la vindicative diatribe de son interlocuteur la conduirait à s'énerver réellement, et lui plus encore, et tu jugeais connaître assez de disputes entre tes amis pour en laisser poindre avec un parfait inconnu. Si les deux semblaient se connaître, et que tu n'avais aucune idée d'où, tu étais vraiment curieux de l'apprendre tout en sachant que cela ne ferait qu'actuellement envenimer une situation déjà inextricable.

« Compétence jugée supérieure à la tienne? Hiérarchie? Il n'y a eu aucun jugement ni quoi que ce soit, tu sais, c'est le principe même des cinq minutes après un accident, la panique et l'organisation sommaire. McGonagall nous a envoyé sans même savoir sur qui on allait tomber, voire même s'il y avait déjà quelqu'un. Il n'a rien été décidé du tout, tu es visiblement encore un stagiaire, et que tu connaisses le chemin vers le terrain de Quidditch n'était certainement même pas au programme. »

Tu étais sincèrement inquiet à l'idée que cet individu soit un jour un soigneur à part entière. Qu'allait-il faire avec plus de responsabilités, se plaindre plus fort lorsqu'un patient se plaint, lui rappeler qu'il a autorité sur lui, l'insulter? N'avaient-ils pas des cours leur apprenant comment réagir à chaque chose plutôt que de les laisser avec leurs humeurs sur leur temps de travail? Le jeune adulte avait très clairement un problème, et tu n'étais non plus d'humeur à supporter l'ego de personne alors que vous étiez censés arriver au plus vite sur les lieux de l'accident en supplément de toute la pesante atmosphère qui avait entouré le château depuis l'effondrement des gradins.

« Laisse tranquille Monique, elle a peur parce qu'elle a des amis sous les gradins. »
by NYXBANANA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Crédit : Hollow Bastion
Points : 4
Hiboux : 427


MessageSujet: Re: [EVENT #1] Groupe αlpha ϟ Monique, Lily, Adonis, Regulus, Eshe   Sam 6 Aoû - 12:20

@Fizwizbiz a écrit:

witch Fizwizbiz Ex Machina witch

Dumbledore, par l'intermédiaire du Professeur MacGonagall, a été prévenu de l'incident, et a tout de suite appelé le Bureau des Aurors pour qu'ils envoient un des leurs enquêter. C'est ainsi que @M. Eshe Quraishi se retrouve à prendre la poudre de Cheminette direction le bureau du professeur Dumbledore, qui lui résume à nouveau la situation avant qu'elle ne s'embarque dans les couloirs du château pour rejoindre le Terrain de Quidditch. Là, elle croise le petit groupe d'élèves en route eux aussi pour les lieux du drame et elle décide de ralentir l'allure, peut-être ont ils des informations importantes à lui donner ...

ϟϟϟ


fiche by laxy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fizwizbiz.forumactif.be
Auror ϟ Indifférente
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Crédit : Almilozee
Points : 0
Hiboux : 24
Multi-compte(s) : Anatoli M. Slezniov
Métier : Auror
Particularité : Occlumens


MessageSujet: Re: [EVENT #1] Groupe αlpha ϟ Monique, Lily, Adonis, Regulus, Eshe   Mar 9 Aoû - 21:34


alpha




Toute la matinée, le bureau des Aurors a vu Eshe en proie à une inhabituelle agitation, semant à intervalles réguliers l'anarchie dans ses épais cheveux sombres, arpentant la pièce de son pas inimitable – et tout audacieux s'étant fait violence et courage pour l'interroger au sujet de son inconfort manifeste s'est immanquablement vu retourner une invective sèche et venimeuse. Eshe n'est pas de celles à qui l'on demande si ça va – et ceux qui lui font l'offense de l'oublier n'ont guère qu'à passer une journée au Bureau à ses côtés, elle ne manquera pas de leur plaquer sa sauvage rudesse à la face, de telle sorte que la simple vue d'une chevelure de jais leur jette des frissons contre la colonne vertébrale le reste de leur existence. Mais ce jour-là, Eshe ne trouve aucun plaisir au persiflage – les sursauts de ses collègues ne parviennent même pas à lui arracher quelque rictus, et les tics nerveux se multiplient. Il paraît  dès lors particulièrement ardu de trancher sur la question de savoir si la journée de l’Égyptienne est plus douloureuse que celle des Aurors qu'elle tourmente de ses mystérieuses inquiétudes – la pensée parvient à faire se hausser très légèrement l'une de ses commissures, mais elle est très vite remplacée par la teinte grisâtre de ses regrets et ses craintes. Quelle folie lui a fait se procurer une place de Quidditch pour @Xin Chenxi Huan alors même qu'elle la savait encore faible, dénuée de baguette, et, surtout, seule, à la merci de n'importe quel individu aux intentions au mieux douteuses ? Oh, bien sûr, elle a émis nombre de refus fermes, lui a opposé nombre de protestations virulentes, mais la jeune femme ne s'est jamais laissée abattre, toute en supplications incessantes, une lueur avide et presque juvénile dans les prunelles, et l'enthousiasme irrépressible du jeune enfant excité dans le sourire – quelque chose d'innocent, et de si véritablement euphorique qu'elle s'est laissée troubler un crucial instant – elle clignait des yeux, déstabilisée, que Xin s'approchait déjà d'elle pour lui souffler un merci contenté, où semblait sautiller un ravissement guilleret ; et puis Eshe n'a plus eu le cœur de refuser. Poudlard, après tout, jouit d'une excellente réputation, s'est-elle dit, et on la prétend l'endroit le plus sûr de toute la Grande-Bretagne... Et même si Eshe a ses doutes, et qu'elle ne peut s'empêcher de hausser un sourcil sceptique lorsque l'appellation est utilisée devant elle, elle a voulu s'en persuader ; elle a ainsi laissé la jeune femme se rendre au match, lequel l'a emplie d'une exaltation croissante à mesure que le fameux jour se profilait – laissant Eshe à une étrange et inexplicable appréhension du jour en question.
Et soudain, après une énième ronde irritée d'Eshe, l'affolement au Bureau – quelque chose s'est produit à Poudlard, de suffisamment grave pour que Dumbledore requière la présence d'un Auror sur les lieux ; à peine le nom de l'école de sorcellerie est-il prononcé qu'Eshe s'est portée volontaire pour la mission, les yeux fous, l'inquiétude escaladant pernicieusement ses côtes pour se loger au creux de son cœur. Qu'est-il arrivé ? On lui parle de tentative d'attentat, d'éventuels Mangemorts, de gradins effondrés – et son sang se glace ; si d'ordinaire la potentielle implication de Mangemorts allume en elle la flamme féroce de l'excitation, il n'en est rien, cette fois – elle se trouve là-bas. Et c'est sa faute – elle lui a cédé, faisant montre d'une hideuse faiblesse (dont elle ne comprend toujours pas la cause) à son égard ; elle l'a laissée au danger, et le danger est venu à elle. Une fois dans le bureau du directeur, elle écoute ses explications d'une oreille pour le moins distraite – l'image de la brune parmi les ruines, de son visage pur maculé de crasse et de sang, ne cesse de s'imposer véhémentement à elle, faisant courir des frissons glaciaux contre sa nuque ; elle comprend toutefois que, par un hasard particulièrement heureux, ou malheureux selon la perspective, deux des gradins se sont effondrés, alors même que le match de Quidditch les avait remplis d'élèves, ainsi que du personnel de l'école. Et elle n'a certainement pas besoin de l'inflexion soupçonneuse que prend la voix de Dumbledore lorsqu'il évoque l'accident pour en déduire qu'une intention criminelle en est probablement à l'origine – elle se crispe lorsque les implications qu'une telle conclusions lui apparaissent enfin ; il faut que le criminel se soit trouvé au sein même de l'école. De deux choses l'une, la première ne pouvant se targuer que d'une probabilité quasi-nulle ; soit ledit criminel est parvenu à s'y dissimuler, soit il s'y est infiltré, ou plus exactement l'est de manière permanente – c'est là l'option la plus crédible, et elle fait s'affoler  le cœur d'Eshe d'autant plus ; ainsi, l'individu erre peut-être encore sur les lieux de l'accident, impuni et, surtout, jouissant d'une absolue liberté d'action. D'un mouvement un peu sec de la tête, elle clôt son entrevue avec le directeur et se rue dans les couloirs, sa cape battant férocement l'air derrière elle.

Mais elle n'entend qu'une fraction de seconde le martèlement ferme de ses pas contre le sol de pierre, lequel est bien vite remplacé par des éclats de voix, dont les tonalités hétérogènes laissent présager d'un conflit en cours. Le soupir qui passe alors ses lèvres pincées est très clairement las – le souvenir qu'elle a gardé du Quidditch n'implique  sûrement pas une réduction des capacités de réflexion, qui rendrait celui qui en fait ou qui, du moins, y prend quelque intérêt, subitement incapable de tout bon sens et de raisonnement. Pourtant, alors qu'elle s'avance, accélérant très nettement la cadence de sa démarche dans son agacement grandissant, c'est bien d'une altercation dont elle est témoin ; trois individus, dont deux élèves, l'une de Serdaigle et l'autre de Serpentard, en sont au cœur, et elle ne tarde pas à reconnaître @Adonis Leroy, l'un des stagiaires à Sainte-Mangouste qu'elle a eu l'occasion d'y croiser à plusieurs reprises, dont le nom lui échappe cependant. Au vu de leur attitude corporelle, l'opposition réside entre les deux élèves et le stagiaire – peu surprenant – et Eshe arrive apparemment juste à temps pour avoir l'impérial honneur d'entendre la tirade du Serpentard (@Regulus A. Black), dont l'allure noble est quelque peu contrebalancée par la petite taille, la voix légèrement trop aiguë et la frêle stature. Son sourcil se hausse spectaculairement tandis qu'il tente de rabrouer son aîné au moyen d'une repartie bancale et d'un ton un peu trop haut perché – Eshe ne tarde pas reconnaître ses mines aristocratiques, et un doute l'assaille quand à la prospérité et à la santé de la très noble lignée des Black, indécemment encensée et respectée déjà lorsqu'elle était à Poudlard. La Serdaigle qui se tient à son côté (@J. Monique Strout) n'a guère l'air moins irritant – son seul port de tête donne à l'Auror l'envie de la prendre à la gorge pour le rendre moins arrogant, sans oublier la condescendance teintée du courroux qu'a sûrement éveillé le stagiaire, laquelle suinte littéralement de son regard hautain.
Tous trois ont apparemment été chargés de s'occuper les blessés, au vu du matériel qu'ils tentent de transporter tout en se déchirant à coup d'invectives aussi ridicules que malvenues, et Eshe se pince les ailes du nez en soupirant avant d'arriver à leur hauteur en quelques enjambées furieuses. Les mâchoires insidieuses de l'angoisse lui rongent les tripes, et voilà qu'elle est contrainte d'avoir affaire à trois hystériques – dont un adulte – qui jugent le moment idéal pour se livrer à une dispute misérable, alors qu'un accident d'ampleur sans précédent vient de frapper l'endroit réputé pour être le plus sûr de toute la Grande-Bretagne. Elle n'a plus aucun doute, désormais : elle est bel et bien celle qui passe la plus exécrable journée du Bureau des Aurors. Un instant, elle envisage de passer son chemin et de les laisser à leur grotesque basse-cour, mais la tentation est trop grande de les apostropher – et  puis, qui sait, peut-être que dans leurs piaillements, ils se sont livré quelques informations dignes d'intérêt ? Quelle fine analyse de la situation, Black. Dommage qu'elle ne te permette pas de déduire qu'accélérer le pas semble une solution bien plus efficace que de jacasser pour tenter de défendre un honneur douteux. Nulle furie dévastatrice dans le timbre sirupeux – la froideur lasse et la pointe affûtée d'un sarcasme érigé comme défense de fortune contre l'angoisse. Elle poursuit, l'air effroyablement calme et posé malgré la foudre qui pulse en elle : Oh, et je sais qu'il t'est difficile d'envisager obéir à quelqu'un d'autre qu'à ta chère et tendre matriarche, mais tu vas devoir t'y faire. Il a des compétences que tu ne possèdes pas et son statut lui donne le droit de vous donner des instructions que ça te plaise ou non, surtout en des situations d'urgence comme celle-ci ; parce que oui, il s'agit bien d'une situation d'urgence, même si votre affligeante petite sauterie impromptue peut laisser penser le contraire. Maintenant, si Vos Altesses me pardonnent l'offense, il serait, je pense, judicieux de mettre vos royaux postérieurs en mouvement vers le stade. L'adresse vaut surtout pour les deux élèves, le stagiaire semblant mettre un point d'honneur à se hâter, les brancards à sa suite – non pas qu'Eshe y trouve quelque chose à redire, bien au contraire. Est-ce qu'il reste du matériel à aller chercher ? Elle a conservé son glacial détachement – le ton siffle, masquant l'inquiétude qui est la sienne, et qui ravage impitoyablement ses profondeurs depuis l'appel de Dumbledore. L'obséquiosité feinte et moqueuse qu'elle a pris soin d'insuffler dans les inflexions doucereuses lorsqu'elle a parlé au Black est une distraction comme une autre – il lui faut cadenasser son cœur, et museler ses pensées afin qu'elles ne prennent pas l'affolante dérive qui les mèneraient à Xin et au danger potentiel auquel elle fait très certainement face, au moment même où elle s'éternise dans ces couloirs – en fort détestable compagnie qui plus est. Sans prendre la peine de jeter un regard de plus à Black et à sa demoiselle en détresse, elle poursuit son chemin, s'adaptant à l'allure que le jeune homme qui cavale actuellement en tête du convoi aussi improvisé que calamiteux a adoptée.


Spoiler:
 
[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [EVENT #1] Groupe αlpha ϟ Monique, Lily, Adonis, Regulus, Eshe   Mer 17 Aoû - 14:28


Groupe Alpha
Les mêmes images ne cessaient de repasser dans l’esprit de Monique, elle revoyait les gradins tomber, se rappelait les visages et les corps coincés sous les gravats et ressentait encore et toujours la même crainte de savoir ses amis blessés. Si cela ne tenait qu’à elle, elle serait restée pour aider, pour se montrer utile, mais elle ne risquait pas de remettre en cause les ordres de McGonagall, surtout dans un moment de crise. Elle s’était donc retrouvée à aller à l’infirmerie avec trois autres élèves dont @Regulus A. Black, qui était pour l’instant son seul soutien moral. Pourtant elle aurait tout fait pour ne jamais se retrouver face à ce visage, face à @Adonis Leroy qui préféra l’ignorer pour s’adresser à une Sang-de-Bourbe. Est-ce qu’elle était devenue soudainement invisible ? Elle était angoissée pour les élèves de sa maison qui devaient souffrir de leur position mais aussi blessée par un ancien ami qui la calculait à peine. Comment était-elle censée garder sa colère pour elle ? Elle ne serait d’aucune utilité aux blessés si elle se laissait submerger par ses émotions, néanmoins on ne raisonnait pas avec une Sang-Pur sur les nerfs. La voilà alors en train de crier sur le stagiaire pour qu’il daigne lui accorder de l’attention et mette leurs problèmes personnels de côté. Mais elle se rendait bien compte que c’était elle qui faisait ressortir leur passé devant tout le monde et… elle s’en fichait. Il aurait pu la regarder, lui sourire, ou juste la regarder. Sa petite crise n’avait pas raté, il réagit au quart de tour. En fait il était incapable de lui parler sans s’en prendre à Regulus. Il devait avoir un problème, un vrai. Et puis il la traita de princesse, il n’avait pas tort, donc elle ne releva pas. Quoique demander de ses nouvelles à quelqu’un n’était pas n’était pas impossible. Monique, est-ce que ça va ?  Ouais ça n’avait pas l’air bien compliqué. Pourtant, il n’était pas de son avis, allant jusqu’à la traiter d’hypocrite. Quoi ? C’était elle l’hypocrite alors qu’elle avait cherché un contact avec lui ? Alors qu’elle l’avait appelé par son prénom ? Il l’ignorait et c’était elle l’hypocrite. Elle aurait applaudi ironiquement si elle ne tenait pas les attelles dans une main et sa baguette dans l’autre. Elle n’avait pas le temps de se disputer mais avait une envie irrépressible de lui répondre surtout quand il osa parler de hiérarchie et de soumission. « Se soumettre ? » Elle ne put s’empêcher de le répéter comme si elle avait mal compris. Ils continuaient à avancer mais Monique sentait la colère prendre possession de tous ses membres.

Encore une fois, @Regulus A. Black tenta d’arranger les choses. Il fallait bien que quelqu’un remette Adonis à sa place et si elle essayait de le faire ils risquaient de perdre encore du temps. Le Serpentard était bien plus calme, il gérait bien mieux qu’elle ses émotions. Et là, alors que tout semblait se calmer dans le cerveau de la Bleue et Bronze, une inconnue (@M. Eshe Quraishi) se pointa et commença à s’en prendre à Regulus. Est-ce que c’était devenu un sport national ? Tout ça parce qu’il préférait rester dans son coin et devait sembler plus simple à attaquer ? Et ces gens devaient bien évidemment être des adultes. Monique ne put s’empêcher de soupirer alors que toute cette histoire de royauté et de princesse revenait sur le tapis. D’accord elle était hautaine, arrogante, tout ça, tout ça mais ce n’était tout de même pas si important de le souligner. Si Madame voulait avancer, elle n’avait qu’à le faire, le chemin était libre. Elle demanda également s’il restait du matériel à aller chercher. La Strout observa ses brancards qui lévitaient, mais ne répondit pas, cette question devait être pour Adonis. « Euh… vous êtes ? » Monique n’avait aucune intention de se montrer respectueuse ou sympathique, elle était fatiguée, sous pression et en état d’urgence elle aussi. « Vous voulez y aller, allons-y, sauf si vous avez autre chose à ajouter ? Et si ça vous intéresse on est au courant de la situation d’urgence parce qu’on y était, on a vu les gradins s’effondrer. » Elle recommença à courir parce qu’elle devait vraiment arrêter de se disputer surtout qu’elle ne connaissait pas cette femme qui venait de la juger après l’avoir regardée trente secondes. Peut-être que Pandora était gravement blessée, peut-être que certains étaient morts, manquant d’oxygène ou… ou qui sait ? Elle n’était pas forcément proche de tous les Serdaigles, mais elle savait qu’au fond elle les considérait comme une deuxième famille qui s’intéressait comme elle aux livres, aux cours, à la culture. Comment cela se faisait-il qu’ils aient été attaqués ? Elle ne cessait de se dire qu’elle aussi aurait pu être sous les décombres, bloquée et elle se demanda si ça n’aurait pas été mieux que là où elle était.
     


fiche by laxy
Revenir en haut Aller en bas
Etudiant ϟ Indifférent
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Crédit : Schizophrenic.
Points : 2
Hiboux : 492
Multi-compte(s) : Remus J. Lupin & I. Zéphyr Aït-Malek
Métier : Etudiant à Sainte-Mangouste
Age : 19


MessageSujet: Re: [EVENT #1] Groupe αlpha ϟ Monique, Lily, Adonis, Regulus, Eshe   Ven 19 Aoû - 20:32


Groupe Alpha
@Regulus A. Black se mêlait d’une dispute qui était loin de le regarder, en bon Serpentard qu’il était. Adonis avait remarqué que les Vipères avaient cette fâcheuse tendance à défendre, envers et contre tout, ceux qui faisaient partie de leur clan, quitte à les défendre quand ils ne méritaient pas de l’être, quitte à les supporter quand ils méritaient plutôt une claque. Adonis s’imaginait alors un Poufsouffle et un Serpentard qui parvenaient à l’amitié, on aurait là un duo infernal loyal jusqu’à l’excès. @J. Monique Strout attendait justement de la part d’Adonis une loyauté dont il était incapable de lui faire preuve ; il avait tourné le dos au monde dans lequel gravitait la Serdaigle, et elle ne semblait pas s’en remettre, ni même être capable de le comprendre. Pas plus elle que Regulus ne semblaient comprendre qu’ils devaient en effet se soumettre aux éventuels ordres qu’il leur donnerait, et ce n’était pas en répétant ce mot de soumission qu’ils parviendraient à changer l’opinion du français sur ce point.
Alors qu’Adonis s’apprêtait à répondre au venin de Regulus, une nouvelle personne vint se greffer au groupe et se chargea de rétorquer quelque chose au Serpentard à sa place. C’était une femme qu’Adonis plaçait dans sa trentaine d’années, qu’il avait déjà croisé plusieurs fois à Sainte-Mangouste sans vraiment savoir ce qu’elle venait y faire. Elle en tout cas semblait très bien savoir à qui elle avait affaire, et Adonis remarqua sur sa cape un insigne déclamant qu’elle était Auror. Au vu de sa présence, Dumbledore ne croyait pas du tout à la théorie de l’accident.

@M. Eshe Quraishi remit très rapidement en place Regulus et Monique, Adonis ne pouvant s’empêcher de sourire légèrement en entendant ses répliques, alors qu’ils se tenait quelques foulées devant eux. Elle n’avait pas franchement l’air commode, il se félicitait donc de l’avoir de son côté – pas qu’il y soit franchement pour grand-chose, elle avait seulement l’air d’avoir des idées assez proches des siennes, par pur hasard de circonstances. Alors qu’elle demandait s’il y avait d’autres choses à aller chercher, s’adressant manifestement au français, Monique choisit de ramener sa graine à nouveau. Adonis leva les yeux au ciel mais se décida à répondre, avant que ça dégénère de trop. Malgré tout, il connaissait Monique, et la savait plus en train de criser que de s’opposer très clairement à l’Auror. Cette dernière, cependant, n’avait pas l’air d’avoir le temps d’écouter des éclats de voix adolescents, il faudrait donc calmer le jeu.

« Monique, c’est une Auror, fait lui un peu confiance, par Merlin, elle sait ce qu’elle fait ! – il se retourna ensuite vers l’intéressée, pour répondre à sa question – Une élève, un interne de Sainte-Mangouste et l’Infirmière sont restés là-bas pour préparer l’arrivée des blessés. Quelques médicomages et leurs internes sont déjà sur le terrain. On a pris tout le nécessaire, mais si ça vient à manquer, on pourra tenter d’accioter du matériel. Mais je crois que ça serait mieux d’emmener directement les blessés là-haut plutôt que de les soigner sur place, ça doit être le chaos, en bas. »

Cette fois, son regard se porta sur Monique, Regulus et Lily, qui, en effet, devaient être plus au courant de l’état de panique qui régnait très certainement sur le Terrain de Quidditch. Il espérait qu’ils prennent le relais, que les pauvres ne se sentent pas délaissés, particulièrement Monique, qui n’avait pas l’air d’être en mesure de supporter que l’attention ne soit pas portée entièrement sur elle. Entre ses dents, Adonis ajouta :

« Tu n’es pas la seule à flipper, Monique. Il n’y avait pas que des amis à toi, dans ces gradins. »

Adonis ne pensait à personne en particulier, mais il était certain qu’il appréhendait leur arrivée sur le terrain et la vision de l’étendue des dégâts. S’il avait d’abord été particulièrement enjoué à l’idée de sa première véritable intervention autonome depuis qu’il était en internat à Sainte-Mangouste, le petit groupe se rapprochait maintenant du terrain, et surtout de la réalité qu’ils allaient retrouver en bas, sûrement bien loin des disputes adolescentes…



fiche by laxy

ω



Georgiado
« Moi je t'offrirai des perles de pluie venues de pays où il ne pleut pas. Je creuserai la terre jusqu'après ma mort pour couvrir ton corps d'or et de lumière. Je ferai un domaine où l'amour sera roi, où l'amour sera loi, où tu seras reine. Ne me quitte pas » Jacques Brel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
7ème année ϟ Préfète-en-Chef
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Crédit : Eilyam (avatar) | Groggy Soul (aesthetic) | Nymeria. (Code signa)
Points : 2
Hiboux : 181
Multi-compte(s) : Ida Thorsen
Club : Slug

Métier : Future Auror (on y croit)
Age : 18
Particularité : Drama Queen 1ere Classe


MessageSujet: Re: [EVENT #1] Groupe αlpha ϟ Monique, Lily, Adonis, Regulus, Eshe   Sam 27 Aoû - 3:41


Lily était venu ce jour-ci supporter les lions, comme à chaque match de Quidditch. Elle ne loupait jamais un match, pour ainsi dire. Le sport avait beau ne pas être sa tasse de thé, elle ne manquait jamais l'occasion d'aller soutenir ses amis, ou de voir Eve, Sirius et James plus précisément. Ou surtout James, pour être encore plus précis.

Ce premier match semblait bien démarrer, le match semblait même bon enfant. Lily appréciait particulièrement les matchs entre Poufsouffle et Gryffondor, car l'ambiance était généralement bonne et ce que l'on attendait d'un match de Quidditch. En revanche les match opposant les Gryffondors aux Serpentards avaient le don de l'angoisser. Par ailleurs, ce jour-ci, il ne semblait pas y avoir foule de Serpentard, pour sa plus grande satisfaction. Croiser l'un d'eux était toujours une véritable épreuve, il fallait toujours garder son sang froid.


Les choses se déroulèrent à une vitesse telle que Lily n'avait pas réellement compris ce qu'il se passait, ou du moins le comprenait-elle qu'une fois que les cris commençaient à fuser. Quelque chose d'horrible était arrivé et comme souvent, le professeur McGonagall faisait appel à elle.

A nouveau, tout semblait aller très vite, notamment rejoindre l'infirmerie. Lily ne fit pas attention à qui la suivait, il y avait plus important que s'éterniser sur ces personnes, surtout lorsque celles-ci s'évertuaient à la prendre de haut, il y avait tellement mieux à faire. Alors Lily se dépêchait - si seulement elle avait prévu ça, elle n'aurait pas pris son sac à dos avec ses livres, qu'elle comptait lire après pour réviser son cours d'astronomie - cela aurait été plus vite pour elle. Elle n'avait qu'à peine pris gare à où se trouver ses amis, où se trouvait Remus, Sirius, James et Eve. Elle le regrettait après coup ; allaient-ils bien ?


Elle se retrouvait bien vite à l'infirmerie et pouvait reconnaître une vieille connaissance, il ne s'agissait que de @Adonis Leroy qu'elle avait connu quelque mois et avec qui il lui arrivait de converser par hibou de temps à autres. Ce serait au moins un visage familier et qui ne lui serait pas déplaisant de voir, si l'on pouvait dire. Prendre les potions, bien... Au moins c'était quelque chose qu'elle pouvait faire, il n'en demandait pas trop. Lily n'était pas franchement costaud et elle se voyait mal porter des choses lourdes jusqu'au terrain.

Etait-ce seulement le bon moment pour que @J. Monique Strout face une crise de nerfs ? Non, pas vraiment. Au contraire, c'était tout sauf le moment de se montrer nombriliste et d'attirer l'attention sur soit. Lily ne s'en mêlait cependant pas, préférant s'occuper des paniers que se mêler des affaires qui ne la regardait pas, et dont elle ne voulait certainement pas se mêler. Encore une femme prétentieuse par son sang, elle commençait à en avoir l'habitude et cela n'avait rien de plaisant, mais comme disait sa mère, on répond aux idiots par le silence. Pour le coup, vu la réponse d'Adonis, Lily en était presque soulagée qu'elle ne soit pas seule à se faire la remarque ; eh, on est là pour nous ou pour les possibles blessés de l'autre côté ? Lily ne disait rien jusque là mais n'en pensait pas moins, elle aurait pu essayer d'y mettre un terme, son titre aurait été utile, mais Adonis semblait s'en occuper tout à fait. Nul doute que les deux se connaissaient bien. Alors Lily regardait @Regulus A. Black pour voir comment lui réagirait d'être mêlé à ces querelles, qui, à vrai dire, commençaient déjà à tarder. Vraiment ?!

Lily avait peur. Peur pour les autres restés là-bas qui, de toute évidence, ne savaient où aller ni que faire et cette conversation en ces lieux n'avait ni queue ni tête. Fort heureusement une nouvelle personne ( @M. Eshe Quraishi ) arrivait et replaçait Regulus et la Strout, elle eut un soupir de soulagement ; c'est bon ? Ils allaient pouvoir s'en aller ? Lily était persuadée que plus ils tarderaient et pire ce serait là-bas.

" Ecoutez, je comprends que vous soyez paniqués avec ce qu'il vient de se passer et que vos nerfs soient mis à rude épreuve, mais s'il vous plaît, concentrez vous et n'oubliez pas que ce qui ont besoin d'aide sont là dehors à attendre que l'on se bouge ! Alors les guerres d'égo, ça suffit, vous réglerez vos soucis plus tard. On prend ce qu'on a à prendre, et on y va. On perd juste du temps, là. "

Ne pas crier, c'était dur pour se faire entendre, mais ces mots avaient surtout été dit pour Adonis qui était l'un des rare avec qui elle avait envie de parler à l'heure actuelle, si elle l'appréciait, il fallait que lui aussi se ressaisisse un peu, quitte à ignorer la Strout. Elle regardait un long moment Adonis. Que voulait-il dire par ; d’emmener directement les blessés là-haut ...? Comment comptait-il seulement s'y prendre pour les amener ici ? Elle regardait les alentours avant de reposer son regard sur Adonis.

" On y va. "

Elle ne comptait pas attendre ici que le temps passe encore et encore, elle aurait aimé prendre le temps de réfléchir à la situation mais le temps, ils ne l'avaient peut-être pas. Lily avait du mal à songer à un accident et, elle devait avouer qu'elle craignait aussi pour ses amis ; si c'était arrivé là, qu'est-ce qui disait que cela n'arriverait pas à nouveau ailleurs à tout instant ? Et si d'autres gradins s'effondraient au même moment ? Ils n'avaient guère de temps à perdre, elle ne faisait que se le répéter inlassablement. Elle avait déjà horreur de l'idée que des élèves soient mis à mal, elle avait désormais peur que ses amis soient touchés. Ne cède pas à la panique Lily... ses amis avaient toujours plus d'un tour dans leur sac pour s'échapper des pires situations... Elle espérait que ce soit le cas si cela devait se reproduire. Elle inspirait profondément puis regardait Regulus. Seul Serpentard, il n'avait plus son habituel entourage pour l'inciter à faire n'importe quoi. Comment allait-il continuer à réagir ? Elle le regardait avec une certaine insistance.

Quoi qu'il en soit, si Adonis faisait confiance à la jeune femme qui venait d'arriver, sans doute le pouvait-elle aussi. Elle non plus ne semblait pas vouloir perdre de temps, qui plus est, elle était une Auror. Cela rassurait Lily pendant quelque instants, jusqu'à repenser à ce qu'il devait se passer là-dehors. Vite.

ω




There's just no point, hating someone you love.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
6ème année ϟ Attrapeur
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Crédit : Almilozee
Points : 0
Hiboux : 223
Multi-compte(s) : Xin Chenxi Huan
Age : 18
Particularité : serpoufaigle refoulé


MessageSujet: Re: [EVENT #1] Groupe αlpha ϟ Monique, Lily, Adonis, Regulus, Eshe   Sam 10 Sep - 18:35




You can't cancel Quidditch
feat. Team Alpha ♥



Au moins, tu pouvais dire que tu avais fait quelque chose pour défendre Monique, et qu’il s’agissait d’une action que tu ne regretterais pas, malgré tout. Parler relevait toujours d’un effort immense et l’après plus encore, te faisant te rendre compte de l’état dans lequel prendre la parole te mettait, sentant ton cœur vrombir aussi fort que possible et l’impression de petits picotements traversant ton visage de parts en parts. Non, définitivement, très peu pour toi. Mais l’acte en valait la peine pour défendre Monique, et parce qu’entendre Adonis et son discours avait sur le moment été plus désagréable encore que d’intervenir toi-même.

C’était bien sûr sans compter sur l’intervention de @M. Eshe Quraishi, qui avait littéralement déboulé dans le couloir avec la furie habituelle que tu qualifiais comme étant tout à fait part, importante même, de sa personnalité. La jeune femme était bien entendu, pour la place qu’elle occupait au sein du Ministère et la dévotion avec laquelle elle accomplissait son travail, tout à fait connue des membres de ta famille qui avaient pris place dans la vie du Ministère, quels qu’en soient les domaines, et ne semblait pas prête à se calmer un jour d’après ta mère, ou encore Pollux, lui très investi dans l’organisation du Ministère et souhaitant sincèrement réussir à renvoyer Quraishi comme certains autres avant que celui-ci ne se mette enfin en retraite. Cette dernière ne manqua pas, comme tu avais pu t’y attendre, de se révéler aussi abjecte que possible, comme tu te l’étais imaginé.

Tu ne pus t’empêcher de la regarder de haut en bas alors que celle-ci semblait avoir terminé sa tirade, sur l’instant trop choqué pour répondre quoi que ce soit, et sachant que la décision serait de toute façon peu sage. Tu regrettais déjà d’avoir rencontré cette personne sans le faire exprès et présumais d’avance que Rosier comme Avery l’apprendraient en quelques minutes et mettraient quelques années à passer l’éponge sur cet incident, attirer l’attention d’un Auror étant la pire action que tu puisses actuellement et à ta place actuelle réaliser. Merlin que la journée était longue…

Ce fut à @J. Monique Strout de reprendre prudemment la main, tandis que tu sentais que de la fatigue se laissait percevoir dans le ton qu’elle empruntait, et qui n’était pour elle pas naturel, même si compte tenu de sa situation tout à fait compréhensible. Pour votre défense, vous étiez bien tous en route vers le terrain jusqu’à ce que Quraishi ne se sente obligée de mettre un froid monumental et définitif à toute conversation éventuelle. Il ne servait désormais plus à rien de débattre, et plus personne ne savait en avoir l’envie, pas même @Adonis Leroy, qui se contenta d’une simple remarque qu’il aurait souhaité apaisante sur le métier de la nouvelle arrivée, et qui te fit rouler les yeux. Avec une telle naïveté de sa part, vous n’étiez pas sortis de l’auberge.

Afin d’essayer d’apaiser une fois de plus la malheureuse Monique qui venait de passer à la vitesse de la lumière de l’agitation incroyable à une apathie complète, et toujours posté à ses côtés, tu lui imposas une délicate pression sur la main pour attirer son attention, et sortis du fond de ta poche les clefs qui menaient à la réserve des Balais, comme le montrait le petit porte-clefs argenté prenant l’apparence de deux balais croisés.

« - C’est la porte de la réserve, peut-être qu’on sera plus efficaces si l’on peut soulever les débris d’en haut, et avoir une vue d’ensemble nous évitera de retirer les mauvais morceaux aux mauvais moments, qu’est-ce que tu en penses? » Ton unique but était de distraire assez Monique de son angoisse montante malgré tout pour éviter un nouveau cataclysme ; il n’était plus question de se le laisser permettre. Ton regard se posa finalement sur @Lily Evans, te disant que la chose l’intéresserait peut-être, même si tu ne l’avais encore jamais vu sur un balai, et tentas de clarifier les choses dans sa direction. « McGonagall me les a donné juste avant que l’on parte chercher l’infirmier, pour que je puisse désactiver les alarmes antivols des balais avant que tout le monde ne se lance dessus. » expliquas-tu doucement en continuant ta marche. Lily serait certainement la seule personne du groupe que tu serais présentement capable d’écouter si même Monique commençait à perdre de sa verve habituelle, et tu ne comptais absolument pas sur les deux adultes qui étaient convaincus de tout savoir de la situation et de pouvoir user et abuser de leurs soi-disant positions pour donner des ordres à toutes les personnes qui croisaient leurs chemins sans avoir pu observer la moindre chose auparavant.  
by NYXBANANA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [EVENT #1] Groupe αlpha ϟ Monique, Lily, Adonis, Regulus, Eshe   

Revenir en haut Aller en bas
 
[EVENT #1] Groupe αlpha ϟ Monique, Lily, Adonis, Regulus, Eshe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line]
» Le Monde tourne. [Event, 1er groupe Grand Line]
» [EVENT] Riot - Groupe 1
» [EVENT] Riot - Groupe 2
» EVENT - Playland [Groupe 1]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ϟ Fizwizbiz. :: Pensine :: Archives de vos RPs-