Revenir en haut Aller en bas



 

Partagez | 
 

 Let it snow | Heaven

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
7ème année ϟ Batteuse
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Crédit : avatar : anarchy / aesthetic : oim / signa : endlesslove
Points : 7
Hiboux : 222
Club : Membre à part entière du Club des Briseuses de Noix en Chef ; membre honoraire du Gryffy Squad

Métier : Redresseuse de torts serpentardesques
Age : 18
Particularité : Kleptomane


MessageSujet: Let it snow | Heaven   Lun 1 Mai - 18:01


Haziel & Eve

Oh the weather outside is frightful
but the fire is so delightful


A peine sortie de chez Zonko, le souffle d’air qui s’échappa de sa bouche se transforma en une volute blanche. Eve se frotta les mains, rechaussant ses gants en cuir de dragon. Elle n’avait rien acheté mais une visite régulière dans l’une de ses échoppes favorites valait toujours le coup, autant parce que le magasin de farces et attrapes était bien fourni en nouveautés que pour toutes les idées potentielles de futures blagues qu’elle pourrait mette à exécution de retour au château. Et ce n’était pas pour rien que la rouge et or aimait insister avec subtilité et entrain pour forcer ses amis à toujours y faire un crochet. Elle était inlassablement la dernière à quitter la boutique et c’était bien souvent Lily et Marlene qui devaient se charger de la sortir manu militari, sous peine de faire le pied de grue à l’extérieur.

C’était ce qui s’était passé aujourd’hui, à la différence près que ses camarades n’avaient pas jugé nécessaire de l’attendre et étaient déjà partis se réchauffer aux Trois Balais autour d’une Bièraubeurre. Quoiqu’ils pouvaient aussi être partis traîner près de la Cabane Hurlante pour faire peur aux filles … Bref, Eve se retrouvait lâchement abandonnée par la troupe de Gryffondors mais elle n’était pas du genre rancunière, aimant bien trop la saison hivernale pour ne pas lambiner un peu dans la neige qui s’était installée partout sur Pré-au-Lard, enroulant son épaisseur floconneuse tout autour du village sorcier.

A cette heure avancée de l’après-midi, la plupart des étudiants de l’institut magique étaient déjà planqués au chaud, fuyant le froid et l’air extérieur. La rue qu’elle traversa était par conséquent calme, tout au plus rythmée par le passage de quelques locaux venus faire leurs courses. La blonde jeta un bref coup d’œil amusé – et légèrement teinté de moquerie – à l’adresse des seuls élèves, quelques cinquièmes années de Poufsouffle qu’elle reconnut attroupées avec envie devant la vitrine de chez Pieddodu, sans même y ralentir. Rien que la vitrine aux teintes roses poudrées et aux fioritures surchargées suffisait à la dissuader de s’intéresser à un tel lieu bien éloigné d’elle et de ses manières pour le moins … brusques.

Alors que la batteuse se laissait guider par son instinct et envisageait peut-être de profiter un peu de sa solitude passagère pour aller là où elle le voulait, une silhouette se découpant dans le paysage à une quinzaine de mètres retint son attention. Au beau milieu de ce paysage qui évoquait irrémédiablement une atmosphère festive digne des périodes de Noël, l’accoutrement sombre du jeune individu tranchait. La blonde aurait pu passer son chemin mais elle avait malgré elle bien trop vite reconnu de qui il s’agissait ; Silaïev, le dos ostensiblement tourné vers elle.

Elle aurait pu d’ores et déjà s’énerver, repenser avec agacement ne serait-ce qu’à la dernière fois où ils s’étaient croisés sur le terrain de Quidditch et où elle avait du s’abaisser à signer un pacte avec le Diable – elle exagérait à peine … -, à la fois où il avait gribouillé sur son nez en plein cours de Runes, ou à toute seconde passée dans le même espace cloîtré. Son humeur aurait pu en prendre un coup mais la voix de la facétie parlait, sûrement influencée par sa récente visite chez Zonko. Toute cette neige à sa disposition, et cette envie de plus en plus forte de vérifier si comme pour certains monstres légendaires de l’imaginaire moldu, asperger d’eau froide les élèves de Durmstrang les rendait plus hargneux. L’occasion était trop belle et surtout bien trop tentante pour ne pas être aussitôt saisie. Avec un peu de chance, il ne saurait même pas que c’était elle – même s’il y avait une haute probabilité pour qu’elle soit accusée d’un lancer de boule de neige, ce genre de sottises rentrant complètement dans son champ d’actions. Alors sans plus tergiverser, Eve se pencha vers la terre, empoignant une quantité généreuse de flocons.

Dans ses mains, la neige n’eut pas le temps de fondre qu’elle était déjà façonnée en une boule compacte et plutôt régulière, ses phalanges humides achevant de lisser la sphère glacée fraîchement confectionnée. Un projectile parfait en tout point qu’elle aurait pu garnir de cailloux mais la blondinette avait toujours été élevée avec un peu trop de respect d’autrui pour vouloir réellement blesser qui que ce soit – même si dans le cas du Serpentard, elle aurait peut-être eu un peu moins de peine.

Viser relevait du jeu d’enfants pour la jeune fille passionnée de sport, mais restait simplement à choisir quelle partie toucher : la tête, centre nerveux ? Le dos, pour un impact certain ? Ou ce petit bout de nuque mal couvert par l’écharpe, point vicieux où le froid s’insinuerait sans mal ? C’était décidé. La boule de neige vola dans les airs, filant à toute allure pour s’éclater contre le russe … Et déclencher à nouveau une nouvelle bataille qui marquerait l’inlassable guerre entamée depuis septembre.
AVENGEDINCHAINS

ω



    mind
    i'mma show you how to love again. △ you love how you push me to the point of crazy and I love when you're on your knees and begging for me. you got me good with all these mind games, there you go, you got my heart again.  ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
7ème année ϟ Durmstrang
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Crédit : Eve (aesthetic)
Points : 38
Hiboux : 602
Métier : Stalker Eve
Age : 26
Particularité : Animagus Corbeau. En apprentissage de l'Occlumancie (Depuis Juillet 1977)


MessageSujet: Re: Let it snow | Heaven   Lun 1 Mai - 23:58



   
Let it snow
#Heaven

   



Décembre 1977.

…Comme il est agréable de pouvoir enfin profiter d’une sortie à Pré-au-lard sans être obligé de jouer le rôle du petit copain. Certes, tu t’étais amusé de cette comédie et ce bien souvent aux dépends de la Serpentard mais ne plus l’avoir sur le dos constitue un plaisir bien incomparable à celui qu’avait pu susciter celui de…se fourvoyer d’elle. C’est avec délice, alors que tu remontes une allée en faisant crisser la neige au fur et à mesure de tes pas, que tu repenses à la tête qu’avait tiré la reine verte et argentée lorsqu’elle avait compris qu’elle n’était pas la seule à savoir jouer la comédie et que de toute vraisemblance…tu y étais bien plus doué qu’elle. Le souvenir suffit à te tirer un léger ricanement, rien qu’un léger soupir soudain accentué par un petit sourire en coin qui s’évanouit bien vite.

Peu avant, tu étais à Dogweed and Deathcap, boutique pour la visite de laquelle tu avais abandonné ton groupe d’amis de Durmstrang dans lequel s’étaient mêlés quelques Serpentards qui affichaient ainsi clairement leur préférence en ne restant pas parmi la cours de Greengrass. Pour cette fois-ci, tu n’avais rien acheté, préférant plutôt repérer ce qu’ils avaient à proposer comme plantes pour d’éventuelles…futures potions clandestines. Tu n’es pas encore à sec mais tu aimes bien prévoir. Tu avais été plutôt ravi de constater qu’ils avaient une plutôt bonne sélection.

A présent, tu as retrouvé tes camarades, avec qui tu es plongé dans une conversation plutôt intéressante et…s’il en est, même assez animé. On ne va pas mentir, ni se le cacher : Tu passes un assez bon moment. Du moins, était-ce le cas jusqu’à ce que tu le sentes. Pas une seule fois, tu ne t’y étais attendu, pas une seule fois, tu l’avais senti venir et…oh ! Comme tu t’en veux d’abord à toi-même pour t’être laissé ainsi avoir par surprise, pour avoir baissé ta garde. Ça t’avait fait sursauter, du moins tes muscles s’étaient-ils crispés à cause du froid soudain ressenti au niveau de ta nuque et qui s’insinua par la suite dans ton dos qui s’était figé quelques dixièmes de second droit comme une manche à balais. Moins d’un quart de seconde après avoir reçu le projectile, tu te retournes dans l’espoir de localiser le responsable de…cet affront. Ignorant les murmures qui s’élèvent entre ceux avec qui tu étais, l’instant auparavant, plongé en pleine discussion. Tu perçois à peine celui qui te pointe une élève sur un C’est elle … Tu n’as pas besoin de lui pour le savoir puisque déjà, tu l’as repéré…

Tu avances d’un pas, la commissure de tes lèvres tressaillant en un spasme rapide « Millerfield… » Tu laisses ton accent russe reprendre le dessus alors que tu franchis un peu plus la distance qui vous sépare d’un nouveau pas… « Tu veux jouer à…ça ? » Furtivement, ta main s’est glissée jusqu’à ta baguette que tu extirpes à présent en un mouvement calculé pour en un mot envoyer une vague de neige poudreuse en plein sur la Gryffondor. Pour sûre que ça a dû la surprendre. Si tu exagères ? Si tu es légèrement excessif dans tes réactions ? Peut-être. Cependant, ça ne t’empêche pas de recommencer une seconde puis troisième fois alors que tu avances encore vers elle d’un pas mesuré avant de t’arrêter à bonne distance, prêt à contrer ou à répliquer au moindre…retour.

made by lizzou – icons & gif by tumblr

ω



HEAVEN:
 






Dernière édition par Haziel Z. Silaïev le Jeu 15 Juin - 23:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
7ème année ϟ Batteuse
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Crédit : avatar : anarchy / aesthetic : oim / signa : endlesslove
Points : 7
Hiboux : 222
Club : Membre à part entière du Club des Briseuses de Noix en Chef ; membre honoraire du Gryffy Squad

Métier : Redresseuse de torts serpentardesques
Age : 18
Particularité : Kleptomane


MessageSujet: Re: Let it snow | Heaven   Dim 28 Mai - 22:23


Haziel & Eve

Oh the weather outside is frightful
but the fire is so delightful


Il n’avait pas l’air content, oh ça non, et pourtant Eve ne parvenait pas à effacer l’ombre du sourire moqueur qui se déguisait sous sa moue innocente. Tous les efforts du monde ne seraient pas suffisants pour l’empêcher de parader complètement. Oui, elle se réjouissait d’un acte ô combien enfantin et risible, mais énerver Haziel Silaïev suscitait chez elle une certaine satisfaction qu’elle avait appris à apprécier très rapidement.

Il était furieux, vexé d’avoir été pris au dépourvu mais surtout, froissé dans son orgueil d’être la cible d’une sang-impure qui se croyait tout permis. Oh comme elle pouvait la lire, débordante, dégoulinante, cette haine, ce mépris pour elle et ce qu’elle représentait. Même sa simple respiration incarnait un argument suffisant aux yeux de la blonde pour lui renvoyer une deuxième, une troisième boule de neige. Ce n’était franchement rien comparé à ce que lui était très susceptible de faire subir aux autres. Ce tordu. « Quoi encore ? » s’étonna finalement la demoiselle, feignant d’être totalement ignorante. La batteuse avait beau fanfaronner mais savait qu’elle n’aurait pas du tant se reposer sur ses lauriers : il était capable du pire. Malgré tout, elle se laissait à chaque fois avoir, n’écoutant ni les murmures courroucés des sbires du moscovite, ni la petite voix de la sagesse qui lui conseillait de s’arrêter là. « Oh mais je ne vois pas du tout de quoi tu par- »

Wooooosh. La vague déferla sur elle et la réduisit au silence, l’inondant d’une fine pluie blanche et fraîche. Sa consœur ne tarda pas à s’abattre à nouveau tandis qu’une troisième jumelle venait parachever de la recouvrir de flocons. Tout était maintenant tâché de neige, mais la chose paraissait à peine entamer la volonté bravache de la Gryffondor à poursuivre cette bataille hivernale. Sortie du nuage de poudreuse, Eve s’époussetait à peine, un sourire tenant plus du revanchard et du narquois que de l’amical. Oui, elle allait jouer, c’était loin d’être terminé. « C’est tout ? On ne vous apprend pas à vous battre avec de la neige, à Durmstrang ? » Elle suspendit son discours pour mieux le reprendre, la bouche en cœur. « Ah mais oui, vous êtes plutôt sortilèges impardonnables et magie noire, j’oubliais. » Si la baguette magique du Serpentard était déjà dégainée, celle de la rouge et or se fit plus discrète, sortant sous la cape de la blonde qui se penchait pour faire mine de ramasser une énième poignée de neige qu’elle transformait en une grossière boule.

L’attente était digne d’un western spaghetti, mais plutôt que de continuer à avancer à pas de louve – ou de lionne – et de réduire la distance entre elle et son adversaire pour mieux lui lancer le projectile. Et le bras de la blonde se dressa en l’air, prêt à frapper et à faire mouche. Mais plutôt que de se contenter d’un simple lancer, sa seconde main libre, elle, agita sa baguette pour démultiplier dans un coup de baguette la balle de neige. D’une, elle passa à deux, puis, quatre, les sphères touchant plus ou moins leur victime qui n’était pas prête de se calmer. Pas prête à stopper ses assauts, Eve jeta un œil aux camarades du Serpentard qui auraient pu être tentés de s’en mêler. « Vous voulez votre part, vous aussi ? » Et la blonde d’envoyer une petite salve de neige dans leur direction d’un coup de baguette. Visiblement si Millerfield était une cancre finie en cours, elle était bien plus douée de son artefact pour les concours de boules de neige.
AVENGEDINCHAINS

ω



    mind
    i'mma show you how to love again. △ you love how you push me to the point of crazy and I love when you're on your knees and begging for me. you got me good with all these mind games, there you go, you got my heart again.  ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
7ème année ϟ Durmstrang
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Crédit : Eve (aesthetic)
Points : 38
Hiboux : 602
Métier : Stalker Eve
Age : 26
Particularité : Animagus Corbeau. En apprentissage de l'Occlumancie (Depuis Juillet 1977)


MessageSujet: Re: Let it snow | Heaven   Jeu 15 Juin - 23:14



   
Let it snow
#Heaven

   


Oh. Elle avait voulu jouer l’innocente, te prendre pour un imbécile mais tu ne l’avais pas écouté. Ça ne servait à rien, de toute façon, de communiquer avec ce genre de…personne. Ils ne comprenaient que les actions directes, affirmeraient le contraire mais ne cherchaient qu’à ce qu’on les remette à leur place. Guidé par son subconscient, c’était probablement ce que la Millerfield avait essayé de faire en te provoquant, bien qu’elle vaille un peu mieux qu’une vulgaire Sang-de-Bourbe, son inconscient avait très certainement voulu la conduire vers…un brin de rédemption pour se repentir de n’être, finalement, qu’une sale traitre à son sang. Malheureusement, sous l’emprise des règles de l’école, tu ne pouvais pas réellement lui faire regretter son affront, lui accorder ce qu’elle voulait réellement : Une bonne leçon, mais…tu ne comptais pas, pour autant, la laisser s’en tirer à si bon compte. Ainsi, une vague de neige, qui avait au moins eu le mérite de lui couper le sifflet, suivit de deux autres jumelles s’étaient abattues sur elle, dans l’instant.  

Tu avais arrêté, bien que tu aies pu continuer encore longtemps, poussé principalement par la curiosité de ce qu’elle serait capable de faire ensuite. Bien sûr, étant…fidèle à elle-même, elle continue sur la provoque en une interrogation tournée de sorte, il te semble, à te vexer.  Tu ne réponds pas, tu ne fais que lever les yeux au ciel. Non pas que tu l’ignores, pour le coup mais tu lui répondras en temps voulu et tu essuies l’attaque suivante d’un rictus suivit d’un « Je n’ai nullement besoin d’une telle magie contre quelqu’un comme…toi » Elle n’en vaut pas la peine. Même si, il est vrai, qu’un petit doloris à son encontre ne serait pas pour te déplaire. Vivement la fin de l’année scolaire…

Tu t’y étais attendu, connaissant suffisamment la Gryffondor pour savoir qu’elle ne lâcherait pas le morceau, aussi avais-tu solidement tenu ta baguette tout en te tenant prêt. Pourtant, cela ne t’avais pas empêché de te recevoir, plus ou moins, deux boules de neige et demi. Fait qui, sur le coup, secoue d’un léger spasme ton corps par un léger soupir agacé alors même que tu époussettes d’un geste de la main la poudre blanche de tes cheveux. Elle en est à menacer tes camarades, restés en arrière (Et qu’ils y restent tiens, tu n’as pas besoin de leur aide), à mettre celles-ci à exécution, lorsque ton poignet d’un mouvement presque circulaire pointe à nouveau vers la neige et ensorceler cette dernière pour qu’un tas de boule se forment tout seul… « Tu demandes, vraiment, à un Russe s’il sait se battre avec de le neige… ? » geste, nouveau sort et soudain, les sphères semblent prendre vie, s’animer et un instant plus tard et en moins de temps qu’il n’en faut pour qu’un vif d’or ne traverse un terrain de Quidditch, des dizaines d’oiseaux de neige s’élèvent pour foncer droit sur la Sang-Mêlé, visant divers parties de sa personne et s’abattre, au moins en partie, contre elle avec plus ou moins de force. Est-ce qu’elle est capable d’un tel sort, pourtant d’un niveau facile, plus ou moins ? Tu souris, ricane même un peu, préparé à lui faire mordre la pous…dreuse. Après tout, elle t’a cherché, elle t’a trouvé et cette fois-ci, lorsqu’elle en sera à répliquer, tu ne te gêneras pour lancer ta propre attaque au même moment. Elle a voulu la guerre, elle va l’avoir…

_ Capable de faire mieux, Millerfield ?

Toi aussi, tu peux t’y mettre…

Et ainsi continue la bataille, les sorts, les attaque, devenant à chaque fois un peu plus importants, un peu plus impressionnants. Oui, ça continue…jusqu’à ce que les deux énergumènes se retrouvent complètement trempés et très certainement frigorifiés, même si aucun des deux, sans aucun doute, n’ira l’avouer…

made by lizzou – icons & gif by tumblr

ω



HEAVEN:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Let it snow | Heaven   

Revenir en haut Aller en bas
 
Let it snow | Heaven
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HIGHWAY TO HEAVEN ♥ welcome in New Heaven
» Dessin de Snow'
» Stairway to Heaven
» Présentation de Dark'Snow Day
» Snow Night [F, Clan de Glace]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ϟ Fizwizbiz. :: Grande Bretagne :: Ecosse, Irlande & Pays de Galle :: Pré-au-Lard-