Revenir en haut Aller en bas



 

Partagez | 
 

 [Septembre 1977] 1er cours d'Etude des Moldus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Crédit : Avatar et profil fait par moi même
Points : 11
Hiboux : 192
Métier : Professeur d'étude des Moldus
Particularité : Métamorphomage, j'aime particulièrement changer de cheveux comme un playmobil


MessageSujet: [Septembre 1977] 1er cours d'Etude des Moldus   Dim 16 Avr - 12:56


Premières impressions
- Isla, Sirius & Haziel -




Le soleil se lève à peine sur cette nouvelle semaine en Angleterre. Les couloirs de Poudlard sont encore silencieux et ensommeillés. Pourtant au loin, les plus matinaux entendent des bruits nouveaux que le château n'avait encore jamais émit. Un pied frappant violemment les pavés et la glissade d'un véhicule à roulette.

Isla fend la bise son pied gauche bien ancré sur sa trottinette. Sa grosse tignasse brune, parsemée de mèches bleues, flotte au vent. Demain c'est son premier jour d'école et elle doit préparer sa classe avant l'arrivée des élèves. Elle se penche sur son guidon, rentre sa tête dans ses épaules et, d'un nouveau coup de pied sur le sol, propulse sa bécane orange à toute allure. Si bien qu'elle manque de rater la porte de sa salle.

La pièce est grande et haute de plafond, comme toutes les salles de Poudlard. De grandes fenêtres à alcôve laissent les premiers rayons du soleil venir réchauffer les bancs de bois. Cela fait bien longtemps que personne ne s'est assit dessus. Isla avance jusqu'au bureau du professeur. Une fine couche de poussière grise donne un côté fantastique et inquiétant à la classe. La jeune femme cale sa trottinette dans un coin et attache ses cheveux, ce n'est pas un peu de poussière qui va lui faire peur. A la mode des moldus, elle attrape le balai, un chiffon et entreprend de faire un brin de ménage.

Quand la pièce commence à être plus accueillante, le soleil est déjà levé et les couloirs de l'école sont emplis d'élèves joyeux et réveillés. Isla fini d'installer les derniers accessoires sur les tables. Trois stylos de couleur différentes, un cahier 24x32 à grands carreaux et un livre d'histoire des moldus par élève. Fière de son travail, la jeune écossaise quitte la salle pour passer son dimanche à redécouvrir le château qu'elle a temps arpentée plus jeune.

Le lendemain, la température basse annonce un hiver précoce. Les premières neiges n'allaient pas tarder à tomber. Dans les couloirs du château, les torches vacillent au contact de l'air froid du matin. Comme chaque jour depuis son arrivée, Isla arpente Poudlard, sa trottinette glissant sur la pierre, slalomant entre élèves et professeurs.

Dans sa classe rien n'a changé depuis la veille. Les cahiers attendent toujours les élèves et les bancs sont aussi froids qu'au premier jour. Au travers des fenêtres embuées et glacées, l'on peut apercevoir la silhouette de la forêt et l'oscillement de la cime des arbres, contraster avec la blancheur froide du ciel.

Après avoir rangé son fier destrier dans son bureau, Isla se sert une grande tasse de chocolat chaud, avant de s’asseoir dans son confortable fauteuil de bureau. La sonnerie de début des cours retenti. Le fracas des pas des élèves se répercutent sur les murs, toujours plus éloigné de la classe d'étude des moldus. La jeune écossaise sirote lentement sa tasse, pendant que les derniers bruits des retardataires meurent au loin dans les escaliers.

Les élèves ne semblent pas pressé d'arriver. Isla se laisse couler dans son fauteuil, relève les jambes sur un petit tabouret, attrape un gros livre à la couverture cornée et reprend sa lecture.







Le mot de l'auteur : à ceux qui veulent se lancer, le cours est proposé à tout élève sans distinction de niveau !!


Dernière édition par Isla L. Wood le Ven 9 Juin - 17:56, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
7ème année ϟ Batteur
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Crédit : Nymeria (avatar), Aesthetic (tumblr refuse de donner l'auteur)
Points : 9
Hiboux : 240
Multi-compte(s) : Mary MacDonald
Club : Maraudeurs

Métier : Maraudeur à plein temps.
Particularité : Animagus


MessageSujet: Re: [Septembre 1977] 1er cours d'Etude des Moldus   Lun 24 Avr - 17:05

Etudes des moldus.

Lorsque Sirius avait découvert l’intitulé du cours au milieu de la liste d’option proposées, il s’était empressé de cocher la petite case située à côté. Pourquoi ? La première raison était son amour pour cette culture qu’on lui avait toujours dépeinte comme inférieure et arriérée, comme un sujet interdit. Une fois à Poudlard, il avait pu pleinement découvrir ce qu’il ne connaissait pas, il avait pu s’y intéresser, poser des questions à ceux qu’on lui avait appris à dénigrer. Il aimait la musique, il aimait cette technologie qu’il ne comprenait pas, il n’était pas fan de l’histoire ou de la politique, mais le côté artistique des moldus le passionnait. La seconde raison était qu’il avait trouvé par la même occasion un moyen de provoquer ses parents. De la connerie pure et dure, une déclaration de guerre officielle comme lui avait dit Regulus lorsqu’il avait annoncé la chose à son frère. Cette simple confirmation de la part du Petit Prince de la famille lui avait suffi à se conforter dans son choix.
Il suivrait donc les cours d’études des moldus.
Même s’il devait arriver en retard …

- C’est bon, je suis là, inutile de m’att … eh mais il n’y a pas cours aujourd’hui ou … ?

Venait-il de se farcir la traversée des couloirs de l’école pour rien ? Il n’avait pas la carte sur lui, n’avait pas la moindre idée d’où étaient passés ses amis et n’avait aucun souvenir d’avoir reçu une information sur l’annulation d’un cours.

- Bonjour Professeur.

La femme à la trot-machine-à-roulette. Il préférait de loin, mais il devait bien admettre trouver assez originale cette façon de se déplacer à travers le château.

- Un thé et un bouquin, pas mal ... Vous allez bien ? lança-t-il en posant son sac sur une table du fond avant de s’installer sur la table en question. C’est une blague pour me punir de mon retard ou il n’y a vraiment pas cours ?

Non vraiment, il devait savoir. Un trou dans un emploi du temps pour un Maraudeur était un moment qui devait être exploité de manière utile. Il aurait pu faire une sieste par exemple ou aller faire un tour dehors bien qu’il y ait un peu de vent.


[Message posté depuis une tablette, je repasse pour une mise en page tout à l'heure ange ]

ω



We’re Marauders. We break noses and accept consequences. ▵

©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
7ème année ϟ Durmstrang
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Crédit : Eve (aesthetic)
Points : 33
Hiboux : 483
Métier : Stalker Eve
Age : 26
Particularité : Animagus Corbeau. En apprentissage de l'Occlumancie (Depuis Juillet 1977)


MessageSujet: Re: [Septembre 1977] 1er cours d'Etude des Moldus   Lun 24 Avr - 23:06



   
Cours d'études des Moldus
Isla & Sirius + des PNJ

   


…Aujourd’hui encore, tu te demandes ce qu’il t’a pris, à la rentrée, de prendre une option sur ce cours. Bon, tu n’avais pas fait ça par hasard, sauf qu’à l’époque : Etudier les Moldus pour en savoir plus sur l’ennemi, t’avais semblé être une bonne idée. Ce qui en soi, pouvait en réalité, toujours être le cas. Sauf que, tu avais appris, bien que tu aurais dû t’en douter, que le professeur qui donnerait le cours, était une…Sang-de-Bourbe. D’accord ! Cela pouvait être un avantage, au moins saurait-elle de quoi elle parlerait mais…l’idée de devoir te plier à l’autorité d’une telle…paria, dans un tel cours, non merci. Le pire, du pire, reste tout de même : Qu’elle osait être Metamorphomage, du moins, d’après les on-dit, pour un passionné de métamorphose tel que toi, voir une telle capacité être détenu par une Né-Moldu  était presque à deux doigts de te filer envie de vomir.

En cette matinée, donc…il y avait cours. Premier cours qui, toi qui n’a pas de réel problème pour sortir du lit, a eu effet de te faire rechigner un bon quart d’heure dans ton lit. Rechigner silencieusement, tu as un minimum de dignité. Tu avais même légèrement trainé pour prendre ton petit déjeuner, seulement…ne tenant pas à faire perdre des points à la maison Serpentard à cause d’un éventuel retard, tu t’étais finalement décidé à te diriger vers la salle de classe en question.

Tu arrives donc, la porte est entrouverte et tu la franchis avant de te stopper net en ne voyant personne. Bon, personne à part la professeur et…l’autre Black, là.

. . . « C’est une blague ? »

Non parce que, si tu viens de perdre de ton précieux temps à remonter le château pour venir ici alors qu’il n’y a, pour une raison inconnue, pas cours…ça risque d’entacher un tout petit peu ton humeur déjà loin d’être au beau fixe.

made by lizzou – icons & gif by tumblr

ω



HEAVEN:
 






Dernière édition par Haziel Z. Silaïev le Ven 9 Juin - 0:11, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Crédit : Avatar et profil fait par moi même
Points : 11
Hiboux : 192
Métier : Professeur d'étude des Moldus
Particularité : Métamorphomage, j'aime particulièrement changer de cheveux comme un playmobil


MessageSujet: Re: [Septembre 1977] 1er cours d'Etude des Moldus   Jeu 27 Avr - 22:20


Premières impressions
- Isla, Sirius & Haziel -





Isla continue de lire tranquillement son livre, en finissant son délicieux chocolat. Tellement absorbée dans son récit, qu'elle ne vit, ni n'entendit la porte de la classe s'ouvrir. L'étudiant était parmi les plus vieux de l'école, sûrement en 7ième année. Des cheveux incroyablement noirs, un regard percent. Pourtant Isla ne l’avait pas vu venir. Elle continue à lire comme si de rien était. Ce n’est que quand le deuxième élève entra qu’elle s’aperçue qu’elle n’était plus seul.

         - C’est une blague ?

La jeune écossaise lève la tête. Son regard croise celui d’un étudiant, au visage presque impassible. Elle remarque aussi l’autre étudiant assit au fond de la classe. Le visage de la jeune fille s’illumine d’un grand sourire. Elle ferme son livre si violemment que l’écho se répercute entre les voûtes de pierre.

         - Entrez ! Bienvenue au cours d’Etude des Moldus.

Isla se lève et vint se poser devant son bureau.

         - Approchez voyons, je ne mords pas.

Comme les garçons la regardent sans réagir, elle désigne les deux premiers bureaux devant elle.

         - Venez-vous asseoir.

Sa joie est telle, que les mèches de ses cheveux, d’habitude bleues, se muent en une myriade de couleurs, et son visage ne se dépeint pas de son immense sourire. Les garçons finissent par se rapprocher. Isla prend le temps de les observer. Le premier étudiant a un air inquiétant. De longs cheveux de jais, des yeux sombres, malgré un physique de gringalet, il semble pourtant calme et discret. L’autre garçon est le parfait opposé. Un visage d’ange, de beaux yeux noisette, mais un comportement qui n’inspire pas confiance. Le regard hautain, la posture trop rigide, trop millimétrée. Pourtant Isla reste souriante.

         - Je m’appelle Isla Wood et je serais votre professeur pour l’année. J’ai grandit chez les moldus et j’aimerais vous faire découvrir cette culture tout à fait fascinante. Au cours de l’année, je vous apprendrais à agir comme un moldu, à penser comme un moldu et par-dessus tout à aimer les moldus. Je vous promets des expériences qui vont vous changer de votre quotidien.

Isla regarde tour à tour les garçons, Visage-d-ange est toujours impassible, quoi qu'il semble encore plus de mauvaise humeur, et Monsieur-inquiétant arbore un petit sourire timide.

         - Pour commencer, vous pouvez vous présenter et me dire ce que vous attendez sincèrement de ce cours ? N’hésitez pas à demander des sujets d’études ou à poser toutes les questions qui vous viennent à l’esprit. Je me ferrais une joie de vous répondre.

Pour ponctuer sa phrase, Isla avait changé la couleur de ses cheveux et avait arboré pendant quelques secondes une longue tignasse rousse. Elle regarde tour à tour les garçons en attendant qu’ils prennent la parole.




Dernière édition par Isla L. Wood le Ven 9 Juin - 17:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
7ème année ϟ Batteur
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Crédit : Nymeria (avatar), Aesthetic (tumblr refuse de donner l'auteur)
Points : 9
Hiboux : 240
Multi-compte(s) : Mary MacDonald
Club : Maraudeurs

Métier : Maraudeur à plein temps.
Particularité : Animagus


MessageSujet: Re: [Septembre 1977] 1er cours d'Etude des Moldus   Jeu 8 Juin - 16:45

Il aurait encore préféré assister à ce cours seul plutôt qu’avec le Silaïev, tous deux n’étaient pas particulièrement en mauvais termes mais ils n’étaient pas non plus du genre à passer du temps ensemble et discuter de la pluie et du beau temps.

« Bah voyons … manquait plus que toi. »

Le ton était donné. Ni lui, ni l’autre garçon ne semblait apprécié le fait de devoir assister à un cours ensemble – encore plus s’ils devaient être les seuls. Par Merlin ! Où étaient-ils tous passés ?! Il n’était pas le seul à avoir signé pour suivre ces cours. Il osait espérer que leur professeure fraichement débarquée d’il ne savait trop où aurait le mérite d’être intéressante. A ce qu’il se disait, enfin, à ce que Mary racontait une prof -certainement la nouvelle- se baladait sur un objet bizarre à travers les couloirs du château.

Isla Wood. Mary avait peut-être donné son nom à un moment donné mais il n’avait pas pris la peine de le retenir.

Un nom un peu original, des cheveux pour le moins fantaisistes qui .. oh ! Le changement soudain de la couleur des cheveux de la femme qui leur faisait face lui arracha un sourire. Oh, une métamorphomage. Cela promettait d’être intéressant. Une moldue – ou au moins une prof élevée par des moldus – il ne pouvait que l’aimer. Au moins, elle savait de quoi elle parlait.

Leur professeur ne s'embarrassa pas avec le détail du programme, ils auraient semblait-il tout le loisir de découvrir au jour le jour le programme du cours. Elle leur demanda de se présenter - un rituel que tous les nouveaux professeurs adoptaient - et d'expliquer ce qu'ils attendaient du cours. Elle commençait en douceur, peut-être pour ne pas dissuader le peu d'élèves déjà présents de transplaner au beau milieu de la forêt interdite.

Il prit la liberté de répondre avant qu’’Haziel ne puisse le faire. Après tout, n’était-il pas arrivé pour une fois le premier ? Si, si, bien sûr.

- Sirius Black, peu probable que les moldus aient entendu parler de ma famille et tant mieux pour eux en un sens. En dernière année à Gryffondor. Ce que j’attends de ce cours ? En savoir plus sur votre culture. Penser ou agir comme un moldu ne m’intéresse pas tant que ça, mais après tout pourquoi pas.

Il était un sorcier avant toute autre chose. Il avait bien apprécié le voyage scolaire de l’année précédente dans le Londres moldu, mais il aimait trop la magie.

- Et toi ? Pourquoi t’es là ? Tu t’es perdu ? lança-t-il au Serpentard. C’est pas tellement le genre de cours où les gens comme toi aiment se montrer.

« les gens comme toi » volontairement il s’était exclu de la catégorie de sorciers à laquelle Haziel et lui appartenaient. Il avait beau porter le nom d’une grande famille, il l’avait prouvé à maintes reprises il n’en partageait pas les idéaux.

- Dîtes, combien de teintes différentes vos cheveux peuvent-ils prendre avant de retrouver leur couleur d’origine ?

Cette question vint ponctuer l’arrivée de nouveaux élèves. Ouf. Au moins il ne passerait pas la séance du jour en compagnie d’un serpent.

ω



We’re Marauders. We break noses and accept consequences. ▵

©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
7ème année ϟ Durmstrang
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Crédit : Eve (aesthetic)
Points : 33
Hiboux : 483
Métier : Stalker Eve
Age : 26
Particularité : Animagus Corbeau. En apprentissage de l'Occlumancie (Depuis Juillet 1977)


MessageSujet: Re: [Septembre 1977] 1er cours d'Etude des Moldus   Jeu 8 Juin - 23:51



Cours d'études des Moldus
Isla & Sirius + des PNJ


…D’accord. Tu viens à peine de rentrer dans la salle de classe, déserte ou presque, que tu dois essuyer une réflexion de Sirius « Traitre à son sang » Black (Tout du moins, d’après ce que tu en entendais parmi les gens de ta maison). Néanmoins, n’était pas d’humeur à jouer à ce petit jeu, tu te contentes de lui transmettre tout ton mépris d’un regard qui coule sur sa personne avant de reporter ton attention sur….La Professeur.

Professeur qui semble à peine remarquer leur présence mais qui, soudain, s’anime un peu trop à ton goût. Ah. Il fallait en plus venir s’asseoir devant, là. Pas que cette place te dérangeait mais…ça, c’était en temps normal. Dans un cours…normal. Cela dit, allez ! Si tu arrives à t’impliquer, peut-être pourras-tu faire remporter des points à ta maison. Même si, en vérité, tu n’as pas de réel attachement, pour le moment, pour Serpentard. Non, ta véritable maison, caste, à toi, ça reste Wasser, à Durmstrang.

Ah. Ses cheveux changent de couleur, ce n’était donc pas un mensonge, elle est véritablement métamorphomage et ça t’irrite. Oui, ça t’irrite réellement que ça puisse avoir un tel don. De quel droit ? Aucun. Toutefois, tu ne laisses pas cet…agacement, pointe de jalousie et ce même si tu ne l’avouerais jamais, paraitre sur ton visage et tu te décides à venir t’installer sur l’une des chaises du premier rang. Tu écoutes. Tu fais cligne lentement des yeux lorsqu’elle en vient à affirmer qu’ici, elle va vous apprendre à agir comme un moldu, à penser comme tel et surtout…à les aimer. Là, tu dois l’avouer, tu dois te faire violence pour ne pas éclater de rire face à une telle énormité. Ta mère avait faire l’erreur de les aimer, de défendre leur cause et ça avait dévasté ta famille, ça avait détruit ton frère et tuer son double. Jamais, non. Jamais tu ne les aimerais, autant que, que ceux qui les défendaient.

…Se présenter ? Non. Ça, ça t’arrache un long soupire que tu arrives à garder silencieux. Tiens, le Black se lance le premier, pas plus mal. Et lorsqu’il a fini, il se tourne vers toi pour, presque dans une attaque, te demander ce que tu fais ici. Oh. Tu réagis à la remarque par un haussement d’épaules et un très léger sourire en coin ponctué d’un faible soupir, comme un ricanement…

_ Une telle option n’existe pas à Durmstrang, j’étais curieux.

Tu reposes ton regard sur Wood, pour reprendre « Haziel Silaïev. En dernière année aussi, mis à Serpentard le temps de mon année d’échange. Je n’attends pas grand-chose de ce cours, si ce n’est avoir un point de vu…différent de celui que j’ai toujours entendu…et, comme Black, en savoir plus sur leur culture. »

Autrement dit, un point de vu qui les dénigres. Un point de vue qui, de toute manière, ne peut avoir tort. Bien sûr, tu te gardes de dire que ces informations, ce savoir, tu le veux pour connaitre au mieux ton ennemi, ça…ils n’ont pas besoin de le savoir.

Et…tu restes silencieux, lorsque le traitre à son sang s’adresse à la professeure pour l’interroger quant à la couleur de ses cheveux. Finalement, l’instant d’après, d’autres élèves arrivent. Tant mieux !

made by lizzou – icons & gif by tumblr



ω



HEAVEN:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Crédit : Avatar et profil fait par moi même
Points : 11
Hiboux : 192
Métier : Professeur d'étude des Moldus
Particularité : Métamorphomage, j'aime particulièrement changer de cheveux comme un playmobil


MessageSujet: Re: [Septembre 1977] 1er cours d'Etude des Moldus   Ven 9 Juin - 23:33


Premières impressions
- Isla, Sirius & Haziel -



Isla écoute attentivement les présentations de chacun des étudiants. Black, ce nom ne lui est pas inconnu. Elle l’avait entendu murmurer dans les couloirs de l’école, étant élève, et aujourd’hui encore elle l’entend dans la salle des professeurs. Certains le prononcent avec crainte, d’autres avec admiration. Mais Isla ne s’en formalise pas. Elle sait pertinemment qu’un nom ne fait pas une personne. Silaïev, ce nom aussi elle le connait. Le professeur de rune porte le même. Un homme étrange avec une prestance impressionnante. A y regarder de nouveau, la jeune écossaise reconnait, la forme du visage, le menton et la rigidité de la tenue. Les frères se ressemblent, c’est indéniable.

En exprimant chacun leur tour leur intérêt pour la culture moldue, Isla laisse sa bonne humeur colorée sa chevelure de reflets violets.

        - Dîtes, combien de teintes différentes vos cheveux peuvent-ils prendre avant de retrouver leur couleur d’origine ?

Alors que l’enseignante ouvre la bouche pour répondre, la porte de la classe émet un grincement en tournant sur ses gonds. Une vingtaine d’élève entre à la file indienne, avec en tête de peloton, une jeune fille aux joues rondelettes.

        - Veuillez nous excuser Professeur. On a eu du mal à retrouver la salle.
        - Il n’y a aucun problème, l’important est que vous soyez arrivé. Installez-vous avec vos camarades.

La jeune femme observe les nouveaux arrivants et ressent un profond sentiment de fierté et d’excitation à la pensé d’enseigner à ses élèves. Après la présentation de tout le monde, elle fait rapidement le point dans sa tête. Il y a de tous les niveaux, de tous les âges et de tous les horizons. De petits groupes se forment déjà, par âge, de manière logique, mais également par connaissance de la matière. Certains étudiants ont un, voir les deux parents moldus.

Isla est restée debout, en appuie sur le bureau, tout le long des présentations et elle commence à ressentir des fourmillements dans ses jambes. Il était temps qu’elle se remue un peu.

        - Comme je l’expliquais avant que vous n’arriviez tous, je m’appelle Isla Wood et je serais votre professeur d’Etude des Moldus pour cette année.

La jeune femme regarde tour à tour les étudiants et commence à avancer dans l’allée centrale.

        - Je vous proposerais de nombreuses activités en lien avec les habitudes moldues. Du sport, de la cuisine, de la musique, l’élaboration de décorations pour les fêtes en tout genre, mais également l’ingéniosité dont font preuve les moldus pour pallier leur lacune sans magie.

Le professeur arrive au bout de la salle et attrape une petite corbeille en osier qui était posée sur le guéridon à l’entrée de la classe. Il est un peu plus grand qu’une bouteille, en forme d’entonnoir et de petit bout de bois dépassait ça et là. Isla se met à faire rouler le panier entre ses mains en retournant au bureau.

        - Durant ce cours vous allez devoir vous comporter comme des élèves moldus. Vous trouverez devant vous un cahier à grands carreaux dans lequel vous consignerez vos apprentissages. Je sais qu’un grand nombre d’entre vous possède ces merveilleuses petites plumes qui corrigent les fautes et qui changent de couleurs, malheureusement, elles seront à proscrire dans cette salle. L’école vous fournit des stylos de couleurs différentes. A vous de choisir comment organiser votre cahier. Il y aura un relevé des cahiers à chaque fin de trimestre et je noterais la propreté de ceci.

Isla entend une petite vague de murmure se propager dans les rangs. Arrivée au bureau elle se retourne et fait de nouveaux face à la classe. Certains élèves ont une mine déconfite et regarde à la fois leurs crayons et leur cahier en attendant vainement que ces derniers s’animent. D’autres, les nés moldus pour la plus part, ont un vague sourire de nostalgie sur les lèvres. Le reste des étudiants attendent impassible de connaitre la suite. Pourtant la jeune femme laisse le silence s’étirer un peu plus. Elle est bien consciente que la prochaine règle de vie de classe, la plus importante qui plus est, est aussi la plus dérangeante pour les élèves. Elle n’y dérogera pourtant pas et ne fera aucune exception.

Isla tend le panier face à elle, le trou dirigé vers les élèves.

        - A partir de maintenant et pour le reste de l’année, vous serez dans cette salle comme des élèves moldus. Vous allez étudier comme eux et agir comme eux. Pour ce faire la première règle de la classe est : pas de baguette en cours.

Le professeur laissa sa fierté colorer de jaune et d’orange ses mèches bouclées, tandis qu’elle appuyait le regard outré de quelques élèves.

        - Vous serez prié de venir les déposer dans cette corbeille à chaque début de cours. Vous les récupérerez en fin d’heure.

La jeune femme pose la corbeille sur son bureau et attrape un gros livre à la couverture cartonnée.

        - Dépêchez vous donc, le cours commencera ensuite par votre première heure d’Histoire Moldue !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Septembre 1977] 1er cours d'Etude des Moldus   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Septembre 1977] 1er cours d'Etude des Moldus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Inscription au cours d'Etude des Moldus
» Cours d'Etude des Moldus - toutes années confondues [Terminé]
» Ginny Potter [REPRISE] ~ Professeur d'Etude des Moldus.
» Programme du cours d'Etude des Moldus
» Cours d'Etude des Moldus -Cinquième année (Spécificités britannique et pop culture)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ϟ Fizwizbiz. :: Poudlard :: Premier étage :: Salle de classe d'étude des Moldus-