Revenir en haut Aller en bas



 

Partagez | 
 

 Familiar Fire ☼ Eris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Familiar Fire ☼ Eris   Mar 18 Oct - 19:57

Familiar Fire
Eris & Austin
Time is a liar. Just when I tought I'd walk away. Love is riding high. My feelings shifted their own way.  ▬ YODELICE

Le froid de l’automne écossais n’avait définitivement pas entamé son énergie et sa bonne humeur, si bien qu’il avait décidé d'affronter la pluie et le vent pour se rendre dans le village le plus sorcier qu’il connaissait, Pré-au-lard. Pour lui, c’était toujours un moyen de prendre un peu l’air et d’oublier un peu les cours et les ASPICs qui approchaient d’ailleurs bien trop vite à son goût. Dans moins de quelques mois, il aura fini son parcours scolaire au sein de ce château et pourra dire à dieu à la douce vit qu’il y mène avait ses amis, mais heureusement, il lui restait assez de temps pour en profiter au maximum. Si les autres avaient préférés rester au chaud sous un plaid à discuter des prochains matchs de quidditch, lui avait décidé de braver les intempéries pour refaire un stock de sucreries qui en ravira plus d’un dans la salle commune de Gryffondor. Alors que son manteau commençait à montrer des faiblesse en terme d'imperméabilité, il décida d'accélérer le pas en direction du sa boutique de coeur, [i]Honeydukes{/i] dont il apercevait déjà les lumière à travers cette pluie battante.

Sportif, il arriva rapidement devant la bonbonnière géante et poussa doucement la porte avant d'entrer dans ce qu’il nommait lui-même le paradis. La chaleur de la boutique le frappa en premier, rapidement suivit des effluves sucrés de denrées qui dormaient sur les multiples étagères. Comme il fallait s’y attendre avec le temps extrêmement mauvais, la boutique était relativement vide pour un week-end, ce qui était extrêmement plaisant pour le coup. Marché dans les rayons devenait définitivement plus simple, sans parler qu’on pouvait mieux observer les étagères. Normalement, avec ce qu’avait donné les autres, il avait largement de quoi remplir son sac à dos si bien qu’il décida de prendre un peu de tout histoire de satisfaire tout le monde.

Une fois sa sélection terminée, il se dirigea vers la caisse où se trouvait une déjà trois personnes. De toute manière, Austin n’avait jamais de chance et n’avait jamais trouvé une caisse vide à son arrivée, alors même si le magasin était presque vide, cela ne l’étonna pas le moins du monde de devoir faire la queue. Heureusement, ce n’était rien contrairement au jour d’affluence et ça ne le gênait pas vraiment de retarder le retour au froid de quelques minutes. Alors que l’anglais se rangeait sagement dans la queue, il reconnut la jeune fille qui se trouvait juste devant lui, un sachet de bonbon à la main et les cheveux dégoulinants. « Bah alors Cotter, on a pris une douche tout habillé ? » Un sourire, tandis que la brune se retourna vers lui, sûrement en train de se demander quel idiot pouvait bien sortir un truc pareil. Étonnement, la croiser ici, même avec ce temps n’était pas vraiment une surprise pour le septième année, qui était d’ailleurs content de trouver quelqu’un pour faire la conversation. Bien qu’il ne la connaissait pas spécialement, sa tête lui revenait bien et il la trouvait marrante, ce qui était très important pour lui. « On dirait un petit chiot comme ça. » Il rigola, se doutant qu’il ne devait pas être mieux, si ce n’était pire.



© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Familiar Fire ☼ Eris   Mer 19 Oct - 1:57



Familiar Fire
Eris & Austin
Rien ne m’empêchera de profiter des sorties à Pré-au-Lard, pas même la température, aussi mauvaise qu’elle puisse être. Comme ma mère me dit souvent : nous ne sommes pas fait en chocolat! La pluie ne me fait pas peur. Il fallait tout simplement que je m’habille en conséquence. C’est pourquoi j’ai mis un chandail de laine assez chaud, des bas bien épais et un manteau imperméable. J’ai supplié mes amies de m’accompagner à la sortie, mais personne n’a céder… Certaines prétendaient avoir trop d’étude à faire, comme les examens approchaient à grands pas. Et d’autres disaient qu’elles souhaitaient rester au chaud dans la salle commune. Tant pis, j’irai toute seule! Je finirai sûrement par rencontrer un visage connu là-bas de toute façon. Je n’étais certainement pas la seule brave qui s’y rendrait quand même. Et puis, ça faisait du bien de changer de décor un peu. Poudlard est bien grand, mais Pré-au-Lard reste un endroit magique à sa façon. Je suis partie du château à toute vitesse, pour ne pas rester sous la pluie trop longtemps. Je ne voulais pas me rendre malade non plus. Mais comme il y avait beaucoup d’eau sur le sol, c’était assez glissant... Évidemment, fidèle à moi-même, je suis tombée dans la flaque d’eau! Vous n’imaginez même pas à quel point je pouvais être mouillée! Et l’eau était très froide. J’avais encore plus hâte d’arriver au village pour me réchauffer. Quand j’ai aperçu les lumières colorées de chez Honeydukes, j’ai souri malgré le fait que je pouvais probablement tordre mes vêtements tellement ils étaient trempés. J’y suis donc entrée et la chaleur m’a tout de suite envahie. Comme ça faisait du bien!

Il n’y avait presque pas de clients, ce qui faisait changement! C’était probablement la boutique la plus visitée par les élèves. Ayant la dent sucrée, je me suis rempli un sac, je me faisais des provisions jusqu’à la prochaine sortie. Je me suis rendue vers la caisse, me demandant où j’irais après. Il n’y avait que deux personnes devant moi, je ne devrais pas attendre bien longtemps. « Bah alors Cotter, on a pris une douche tout habillé? » Je me suis retournée, surprise. C’était Austin, un autre élève de septième année. On se connaissait de vue seulement puisque nous n’avions jamais eu la chance de passer du temps ensemble. Il semblait avoir une personnalité assez semblable à la mienne, j’étais certaine qu’on pourrait bien nous entendre. « Oh t’as pas idée! Je te dirais plutôt un bain et une douche en même temps… Disons que j’ai rencontré le sol de très près… » Je souriais. Je n’avais pas vraiment honte d’être tombée, j’étais capable de rire de ma chute. « On dirait un petit chiot comme ça. » Je me suis mise à rire. « Et toi t’es un petit chaton? » Il était tout aussi mouillé que moi, il avait clairement goûté à l’orage lui aussi. « Alors, le courageux Gryffondor s’est aventuré au village! J’suis bien soulagée de voir que je ne suis pas la seule. » Je pourrais bien passer le reste de la journée avec lui à Pré-au-Lard, il semblait aussi être venu seul. Et puis, courir sous la pluie serait plus marrant à deux que seule pour le retour!

Codage par Emi Burton & image par diagonaesthetics (tumblr)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Familiar Fire ☼ Eris   Dim 23 Oct - 16:01

Familiar Fire
Eris & Austin
Time is a liar. Just when I tought I'd walk away. Love is riding high. My feelings shifted their own way.  ▬ YODELICE

Le vent et la pluie s’abattaient contre la vitrine du petit magasin rappelant en permanence que l’été était bel et bien partie. Maintenant, il fallait s’habituer au pull en laine et aux chaussettes épaisses, histoire de ne pas terminer à l’infirmerie avec une pneumonie. Bien qu’il préférait de loin la chaleur de l’été, il ne voyait pas forcément d’un mauvais oeil la pluie, étant donné que c’était l’occasion de boire des chocolats chaud à volonté, ainsi que de manger des plats extrêmement caloriques, bien meilleurs que les salades d’été. De toute manière, Austin trouvera toujours un point positif à toute les situations, persuadé que de voir le verre à moitié plein et non pas à moitié vide rendait plus heureux -et se prendre la tête n’était définitivement pas dans sa nature. « J’aurai aimé voir ça alors ! » Une chute qui avait dû être très amusante et qu’il aurait adoré pouvoir enregistrer pour l’envoyer à ses célèbres émissions télévisées qui passaient des vidéos de chutes toujours plus hilarantes les unes des autres. D’ailleurs, il se souvient que sa petite soeur le menaçait en permanence de faire la même chose avec sa chute à Disneyland, qu’elle repassait d’ailleurs à chaque repas de famille.

La répartie de la petite l’amusa grandement, et il ne manqua pas de prendre un air virile pour accompagner sa réponse. « Moi un chaton ? Arrête je suis au moins un lion ! » Un rugissement qui se voulait bestiale avant de rigoler sincèrement. L’honneur de gryffondor avait été sauvé, enfin à ses yeux et au moins ça allait faire rire la brune. De toute manière, dans ses souvenirs, Eris avait toujours été ce que l’on pouvait qualifier de bons publics et il n’allait pas s’en plaindre. Pour une fois qu’une fille autre que celle de sa bande ne levait pas les yeux vers le ciel à chacune de ses blagues, il comptait bien en profiter un peu. « Ouais fallait refaire les stocks et comme personne semblait bouger, j’ai pris les choses en mains. » Sans parler que quand il rentrera, on le laissera forcément recopier les devoirs pour son acte de camaraderie.

La queue avança et se fut au tour de sa camarade de classe et dans un entrain de galanterie, il posa son sac afin de payer les deux. Ca ne lui coûtait pas vraiment plus cher et puis si ça pouvait lui faire oublier qu’elle s’était vautrée comme un phoque dans l’eau, c’était déjà ça. Comme ils n’étaient pas seuls dans la boutique, Austin s’écarta de la caisse et lui donna son sachet avant de regarder par la vitre le temps de plus en plus apocalyptique. « On pourra rentrer ensemble si tu veux, mais avant bière au beurre ! » Boire un verre ne leur fera pas de mal et on ne sait jamais, peut-être que le soleil repointra le bout de son nez.



© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Familiar Fire ☼ Eris   Mer 26 Oct - 5:00



Familiar Fire
Eris & Austin
Quelques clients entraient dans la boutique, tout aussi trempés que nous. J’ai senti un courant d’air froid, qui me fit frissonner. Comme je l’avais pensé, Austin ria en entendant que j’avais malheureusement chuté dans une flaque d’eau avant d’arriver chez Honeydukes. Mieux valait en rire qu’en pleurer! Et puis, ça nous avait permis de rire pendant quelques minutes. Je savais que j’allais toucher une corde sensible en comparant le jeune homme à un chaton. Je souriais déjà, fière de ma répartie. Il prit son air le plus viril pour me répondre, suivi d’un rugissement bestial. Je me suis mise à rire encore plus. « Avec ce rugissement, on pourrait dire que tu es une lionne, effectivement. » Je faisais exprès de le taquiner. Je savais qu’il ne le prendrait pas mal. Je ne me serais pas permis cette remarque avec quelqu’un qui n’a pas un bon sens de l’humour.

Ça prenait du courage pour sortir à cette température aussi froide et pluviale, mais il l’avait fait dans le même but que moi : se refaire une petite réserve. C’était aussi très gentil de sa part d’en prendre pour ses amis! « Dis-donc, ils sont chanceux de t’avoir tes amis! » Il était donc un garçon attentionné, en plus d’être amusant et souriant. Ce fut à mon tour d’avancer vers la caissière. Je déposai mon petit sac sur le comptoir, mais Austin ne me laissa pas le choix : il déposa son sac à côté du mien et paya pour les deux. « Austin! Tu n’es pas obligé de… » Je n’ai même pas eu le temps de réagir que c’était déjà fait. J’étais réellement surprise par ce geste galant. Il me rendit mon sac, avant de s’écarter de la caisse. « Merci beaucoup. » Je lui fis un sourire sincère. Même si ce n’était pas très cher, il avait quand même payé le sac de bonbons d’une fille qu’il ne connait pas beaucoup! Il me proposa qu’on rentre au château ensemble, mais il souhaitait qu’on aille boire une bièraubeurre avant cela. J’hochai la tête, avant d’ajouter : « Parfait! Mais c’est moi qui offre pour le verre. » Je regardai dehors, il pleuvait tout autant. Je mis donc mon capuchon sur ma tête, et nous sommes sortis. En courant, nous nous sommes rendus au pub Les trois balais. Comme il n’y avait très peu d’étudiants, il restait beaucoup de tables libres. Seulement quelques adultes se trouvaient dans cet endroit à cette heure. Je déposai mon manteau sur le dos de ma chaise, espérant qu’il sèche un peu, puis je suis allée nous commander deux verres. En revenant vers Austin, je déposai sa bièraubeurre près de lui. « Voilà pour le brave Gryffondor! » Il y avait un feu allumé dans la cheminée, j’avais fait exprès de choisir une table tout près. « Ça fait du bien, un peu de chaleur! » En sortant de Poudlard tantôt, jamais je n’aurais pensé que j’allais passer mon après-midi avec Austin Willersham. J’étais plutôt contente d’avoir la chance de le connaître un peu plus.
Codage par Emi Burton & image par diagonaesthetics (tumblr)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Familiar Fire ☼ Eris   Jeu 27 Oct - 14:50

Familiar Fire
Eris & Austin
Time is a liar. Just when I tought I'd walk away. Love is riding high. My feelings shifted their own way.  ▬ YODELICE

Son rugissement fit comme prévu rire la petite et il n’en fallait pas moins pour lui accrocher un sourire presque simplet sur le visage. De toute manière, toutes les personnes qui le connaissaient s’accordait pour dire qu’il pouvait facilement passer pour un idiot quand il souriait tellement celui-ci était innocent et pur. « Ouais c’est ça, tu vas voir la lionne ce qu’elle va te faire si tu continue. » Un main dans les cheveux bruns et mouillés de son ami pour les ébouriffer avant de rigoler de bon coeur. Il ne lui fera rien si ce n’est quelques chatouilles pour se venger de cet affront pour sa maison et sa virilité. « Cette bande de gros envisageait d’envoyer un troisième année. » Ses amis, il les aimaient plus que tout au monde, mais il devait avouer que ce n’était pas toujours un cadeau. Au lieu de se bouger, il avait décidé de trouver un petit pour faire le sale boulot en échange d’un salaire bien sûr. Seulement, il trouvait cela vraiment con, surtout que s’il fallait payer un petit, cela ferait moins de nourriture pour eux -ce qui était d’ailleur un peu stupide comme façon de penser, vu qu’il venait de payer le sachet de la jeune poufsouffle. « Ca va, c’est rien. » Entre aventurier de l’extrême, il fallait bien se soutenir un peu.


L’idée de la bière au beurre semblait enthousiasmer la jeune fille, qui proposa même de payer sa tournée. « Ca me va ! » De toute manière, avec son achat il ne lui restait à peine un gallion dans la poche. Il avait dépensé tout son argent de poche et il n’avait plus qu’à attendre le prochain courrier de sa mère. En attendant, il était temps de prendre un peu de bon temps au chaud, si bien qu’il traversa la ruelle, prenant au passage l'équivalent de deux océans sur la tête avant d’entrer au trois-balais en compagnie de son amie. Sans tarder ils s’installèrent sur une table proche de la cheminée où il faisait vraiment bon vivre. Le bar était presque désert, si bien qu’on entendait les têtes parlantes critiquer les clients sans la moindre gêne. Au bout de quelques instants, deux bière au beurre se posèrent sur la table et Austin tapa dans ses mains pour remercier la jeune fille. « Merci ! Tu gères ! » Un sourire avant de regarder le feu qui crépitait dans la cheminée réchauffant doucement sa peau trempée. « Tellement ! Je commençais à me les cailler sévère ! » Les températures avaient baissé tellement rapidement que personne ne s’était préparé au froid, si bien que l’infirmerie était bondé de rhums et d’angines en tout genre.


« Santé. » Il leva un peu son verre avant dans boire quelques gorgées, terriblement bonne comme toujours. C’était plaisant de pouvoir se poser autour d’un verre quand on avait rien prévu de spécial, surtout avec quelqu’un avec qui on avait pas l’habitude de parler. C’était l’occasion de prendre des nouvelles et de faire plus connaissance. « Bon alors quoi de beau Eris ? » Bien qu’il la croisait presque tous les jours, il ne la connaissait finalement que très peu -si ce n’était qu’elle était à Poufsouffle.



© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Familiar Fire ☼ Eris   Mar 29 Nov - 2:54



Familiar Fire
Eris & Austin
Ça ne faisait que quelques minutes que j’étais accompagnée d’Austin, mais je me sentais comme si on se connaissait depuis des années. Il savait me mettre à l’aise et on passait du bon temps. Il savait surtout me faire rire, ce que j’appréciais énormément chez lui. Ça faisait du bien, avec les examens et le stress de se trouver un futur métier. Quand il se mit à me chatouiller, j’essayais de me venger en faisant de même, mais c’était peine perdue. Je n’arrivais pas à me concentrer pour réussir à l’atteindre, je me tordais de rire. J’en avais les larmes aux yeux quand il s’est arrêté, tellement je venais de rire. J’ai levé les mains dans les airs, pour lui montrer que je faisais la paix, et qu’il avait gagné – cette fois-ci.

On était tellement mieux à l’intérieur, au chaud. Dehors, c’était tout le contraire. Et puis, une bonne bièraubeurre, c’est réconfortant. Il ne restait plus qu’à attendre qu’on soit sec, pour ensuite retourner sous la pluie! J’espérais vraiment que ça se calme un peu à l’extérieur, je ne voulais pas être malade. Je suis à peu près certaine que mon camarade était aussi congelé que moi. Il leva son verre vers moi, et je lui répondis : « Santé! » Je lui fis un sourire avant de boire une gorgée. Jusqu’à présent, ma journée était loin d’être décevante. Moi qui m’attendais à passer la journée en solo, j’avais désormais un nouvel ami! Il me demanda ce qui se passait dans ma vie ces derniers temps. Je ne savais pas trop quoi répondre, cette question étant assez vague. Alors, j’improvisai. « Oh tu sais, les travaux et l’école surtout. Et puis, les entraînements et les matchs de Quiddich! Sinon, il ne se passe pas grand-chose d’extraordinaire. Et toi? » Je sais qu’il joue au Quiddich lui aussi, ce qui nous fait donc un point en commun. Mais c’est à peu près tout ce que je sais sur lui, outre le fait qu’il aime bien faire rire les autres. « T’es toujours autant de bonne humeur? » Il est assez rare de rencontrer quelqu’un qui a autant d’énergie que nous. C’est encore plus rare de rencontrer quelqu’un qui, en plus, aimait mordre dans la vie à pleines dents. J’avais bien l’intention de devenir son amie, je ne pouvais pas le laisser filer ainsi. J’avais envie d’en savoir plus sur lui, mais je ne voulais pas non plus lui faire subir un interrogatoire. Je m’autorisais quelques questions, mais pas trop non plus! « Dis, tu sais ce que tu veux faire plus tard? Comme métier je veux dire. Il y a tellement de choix, c’est si difficile d’en choisir un. Je ne sais pas si j’y arriverai un jour. » Je n’y étais toujours pas arrivée et je commençais à paniquer. Je n’avais aucune idée de ce que j’allais bien pouvoir faire de ma vie en sortant de Poudlard. Et puis, le temps commençait à manquer un peu, je devais trouver rapidement.
Codage par Emi Burton & image par diagonaesthetics (tumblr)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Familiar Fire ☼ Eris   

Revenir en haut Aller en bas
 
Familiar Fire ☼ Eris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SUJET TERMINE - Bombe Humaine - Caractère explosif? [Eris]
» Errer fait réfléchir [Eris]
» Recherche open : Fire & Shadow
» Un article intéressant de Régine Chassagne du groupe Arcade fire
» Fear To Fire II

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ϟ Fizwizbiz. :: Grande Bretagne :: Ecosse, Irlande & Pays de Galle :: Pré-au-Lard :: Honeydukes-