Revenir en haut Aller en bas



 

Partagez | 
 

 [FB] Back in our Cocoon ♦ Lucréleen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
6ème année ϟ Poursuiveuse
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Crédit : Enaira
Points : 0
Hiboux : 38
Métier : Élève en sixième année
Particularité : Don d'empathie


MessageSujet: [FB] Back in our Cocoon ♦ Lucréleen   Ven 9 Sep - 16:11

Back in our Cocoon

Lucrétia & Aileen

Le premier septembre avait toujours une odeur douce pour Aileen qui se faisait une joie de rentrer à Poudlard pour une nouvelle année. Pour plusieurs mois, elle n’aurait pas à se soucier de son oncle ou de sa mère qui avaient tendance à lui faire vivre un cauchemar éveillé de part la pression qu’ils plaçaient sur ses épaules dans leurs aspirations d’un monde de sorcier pur. S’ils savaient... S’ils pouvaient seulement imaginer ce qu’il se passait dans la tête d’Aileen, cette montagne de questions qu’elle se posait sans cesse sur cet avenir qui ne lui semblait pas vraiment reluisant. Alors Poudlard offrait une bulle d’air, un refuge à ces interrogations, lui permettant de se dérober et de fuir un peu plus pour mieux se retrouver, avec ses amis.

Le trajet, elle l’avait fait auprès de sa reine, Augusta. Elle l’avait ainsi écoutée raconter ses vacances et demandant à certains privilégiés d’en faire de même. Pour l’heure, Aileen n’avait pas encore eu ce privilège, bien qu’elle savait déjà qu’un événement approchait et qu’elles seraient de nouveau liées, elle et Augusta. Les familles de Sang-Pur avaient toutes étaient informées de ce mariage à venir et les Vingt-Huit seraient toutes conviées à cet événement – sauf cas particuliers, évidemment. Alors, elle avait passé le voyage à écouter les autres conter leurs histoires quand celles qui l’intéressait réellement se trouverait dans son dortoir. Ses pensées pour Lucrétia ne firent que lui donner plus envie encore de passer cette soirée aussi rapidement que l’éclair. L’enthousiasme était le sien, pour une fois. Durant leurs vacances, les deux amies avaient l’habitude de s’envoyer des nouvelles par hiboux. Il était déjà arrivé qu’Aileen ne fasse des visites impromptues à son amie pour pouvoir passer un peu plus de temps ensemble. Mais cette année, les lettres avaient fini par se faire rares puis absentes. La brunette n’avait aucune idée des raisons qui avaient pu pousser son amie à agir de la sorte mais elle savait qu’elles étaient probablement graves. Elle n’avait eu de cesse de lire la Gazette du Sorcier pour essayer de savoir s’ils sauraient l’informer mais rien de tel n’avait circulé. Aileen avait été jusqu’à demander à son oncle, Elbert, si des informations circulaient sur les Parker mais elle n’avait trouvé que le silence.

Alors elle avait été empressée de retourner à Poudlard et de retrouver Lucrétia pour savoir, de sa bouche ce qu’il avait pu se produire durant cet été pour que les hiboux cessent de voler entre elles. Cependant, la discussion n’aurait ni lieu dans la salle commune, ni dans la grande salle. Éducation et attitude obliges, elles ne pourraient se sauter dans les bras l’une de l’autre que dans leur dortoir où elles avaient l’habitude de cacher leurs secrets respectifs quoiqu’ouverts à l’autre.

La jeune Capitaine de Serpentard n’avait pas encore aperçut son amie. Ni sur le quai de Poudlard, ni dans les charrettes tirées par des Sombrals qu’elle ne pouvait voir. Alors, quand elle dû prendre place dans la grande salle et qu’Augusta lui en désigna une, elle s’assit sans mot dire, inquiète malgré tout. Et pourtant, elle finit par croiser le regard de l’autre sorcière, un peu plus âgée qu’elle. Elle lui adressa un petit geste de la main… Et son don ne tarda pas à faire le reste. Captant les émotions des uns et des autres, il avait tendance à se focaliser sur une personne ou une autre et faisait cela à chaque fois que la personne était plus proche d’Aileen. Les émotions qui la traversèrent n’avaient alors rien de bien joyeux, même si son amie semblait vouloir donner le change. La mine de la jeune sorcière se fit alors soucieuse mais elle ne put essayer quoique ce soit car le professeur Dumbledore prit la parole. Elle devrait voir tout ça avec elle, plus tard. Un sourire désolé sur les lèvres, elle écouta le vieux sage s’adresser à tous et leurs souhaiter une bonne rentrée. Le repas qui s’en suivit fut riche et opulent et la jeune Aileen eut une petite pensée pour les elfes de maisons qui avaient œuvré grandement pour parvenir à ce résultat. Quelques élèves l’interrogèrent alors sur les sélections prochaines de Quidditch qu’elle devrait organiser. Un sourire énigmatique se dessina sur le coin de ses lèvres et ses réponses demeurèrent évasives. Son esprit, lui, était bien concentré sur cette peine que semblait intérioriser Lucrétia. De la rancœur, également ? Aileen avait du mal à cerner tout ceci, l’enthousiasme de ses voisins proches ne cessant plus de venir perturber l’aspect réceptif de son talent.

Finalement, le banquet s’acheva et les préfets emmenèrent les premières années à leur suite. Quelques Serpentards, déjà, se permettaient des commentaires sur l’un ou l’autre et Aileen les écoutait, un sourire sur les lèvres sans pour autant approuver entièrement leurs dires. Puis, elle s’éclipsa. L’enthousiasme grandissant de la salle l’avait épuisée et elle avait besoin de se retrouver un peu seule, un peu loin de tout. Prenant de l’avance sur sa camarade de chambrée, elle se dirigea dans son nouveau dortoir qu’elle partagerait toujours avec la même personne. Ses valises étaient déjà là. Aileen l’ouvrit et sourit. Elle l’avait ensorcelée avec un sortilège d’extension qui lui permettait ainsi de dissimuler son précieux balai à l’intérieur. D’une main douce, elle se saisit donc de son Étoile Filante, emballé soigneusement dans un étui qui était là pour le protéger. Comme elle avait hâte de pouvoir grimper dessus de nouveau… Elle était prête à y aller, là, maintenant, et à pousser l’objet magique dans ses retranchements pour avoir une tonne de sensations folles. Aileen songeait à ces moments qu’elle allait vivre, assise sur son lit, rêveuse, en oubliant même l’endroit où elle se trouvait.
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[FB] Back in our Cocoon ♦ Lucréleen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Gloglo is back avec un diplome en poche !!!!
» Made in Flash Back
» I can't wait to kiss the ground, wherever we touch back down. [PV Willy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ϟ Fizwizbiz. :: Poudlard :: Sous-Sols et Cachots :: Salle commune des Serpentard :: Dortoir des Filles-