Revenir en haut Aller en bas



 

Partagez | 
 

 Cours de Botanique des 7 èmes années - Numéro 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Cours de Botanique des 7 èmes années - Numéro 1   Lun 29 Aoû - 16:36


Botanique - Cours Numéro 1

Les serres de Poudlard ressemblaient à un grand labyrinthe de lianes, de fleurs et de plantes. La serre principale qui était bien plus imposantes que les autres recelant tant de plantes qu’il serait impossible de les compter en une journée. Au centre, dans l’allée, des bacs de terre où les étudiants analysent et découvrent de nouveaux spécimens. Le premier cours de Botanique allait se dérouler dans une annexe près peu visitée des élèves avant leur septième année. Elle s’organise comme une salle de classe : une dizaine de bancs et un bureau pour le professeur. La pièce était assez sombre puisque les plantes s’y trouvant occultaient presque la totalité des baies vitrées qui faisaient office de structure. La poussière sur les bancs traduisaient le peu de visites d’étudiants dans cette classe ce qui apportait un côté encore plus lugubre à la pièce. Ceux-ci sont disposés face au bureau où miss Austin installée confortablement sur sa chaise, les pieds croisés sur son bureau attendait ses élèves.  Derrière elle, elle avait disposé un grand drap rouge qui séparait la salle de classe. Les élèves ne pouvaient ainsi pas voir ce qui se trouvait derrière la jeune professeur. 10heures moins le quart. Dans une quinzaine de minutes 10 étudiants seraient ainsi face à elle et découvriraient leur nouveau professeur. Judas avait pris soin d’étudier les élèves qu’elle aurait face à elle pour son premier jour de cours : des Griffondor et des Serpentard tous issus de conditions différentes et aux notes plus ou moins similaires. Elle aurait en face d’elle les élèves les plus doués de leur année puisqu’ils ont réussi leur examen de botanique aux buses et avaient pris soin de choisir cette matière pour conclure leur cursus. Malgré son arrivée récente au château, elle avait pu déjà discerner la compétition qui résidait entre les deux maisons. Rien n’avait changé depuis qu’elle-même avait quitté les bancs de Poudlard. Cette animosité entre les maisons dont elle ne savait la source, résidait depuis des années et allait encore perdurer longtemps. Elle n’avait pas pour objectif de souder les maisons entres-elle, elle s’en fichait royalement des ententes des élèves entre eux.  Elle exigeait juste le respect. Respecter l’autre même si les différents étaient présents était preuve de sagesse. Elle doutait quant à la sagesse de certains mais elle n’allait pas laisser passer la moindre écartade sur son adage. Et elle savait, qu’elle allait prendre beaucoup de plaisir à observer les comportements de ces élèves quand ils se rendront compte avec qui ils partageront la classe durant leur dernière année.

10heures. Les élèves n’allaient pas tarder à arriver. Certains sans doutent étaient déjà devant la porte. D’un geste de baguette, elle ouvrit la porte et s’alluma une cigarette. Le cendrier posé sur son bureau était complice de la dépendance de Miss Austin à la nicotine. De son siège, elle alluma les lampes à huiles posées sur les bancs qui allaient accueillir les étudiants. Les ombres dansantes étaient un peu angoissantes mais Judas s’amusa de l’atmosphère contrastée de cette salle de classe avec celle de ses collègues. Elle observa les premiers arrivants s’installer et chuchoter entre eux. Elle les invita à prendre place grâce à son sourire en coin et son geste de la main. La tête penchée vers leurs visages, elle les observa approcher de la place qu’ils avaient choisie. La place que choisit un étudiant traduit ses capacités et ses intentions à suivre le cours, elle n’était pas dupe et savait qu’elle avait à garder l’œil sur les étudiants qui choisiraient les bancs du fond. La clope au bec, elle se donna le temps de la terminer avant de fermer la porte. Ceux qui ne seraient pas là à temps se retrouveraient face à une porte close et un travail à la clé. Interdiction formelle d’entrer si la porte est fermée. Sa cigarette n’était pas encore à la moitié de sa consumation. Elle prit le livre posé sur son bureau avec ses ongles acérés et poursuivit sa lecture qui la plongea dans l’univers d’un sorcier amoureux d’une fermière moldue, sans prêter un regard à ses étudiants.


*****

HJ : Voici le cours de Botanique. Nous sommes 11 à Rp dans ce post donc privilégiez les réponses courtes comme ça nous pourront rapidement avancer. Si vous ratez un tour, ce n'est pas grave, vous êtes toujours les bienvenus. Il n'y a pas de tour de rôle mais veillez à ne pas postez deux fois avant ma réponse sinon le cours sera interminable. Je donnerai les liens des URL lorsqu'on arrivera au vif du sujet ! Au plaisir de vous donner cours ! coeur

fiche by laxy
Revenir en haut Aller en bas
7ème année ϟ Préfète-en-Chef
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Crédit : Eilyam (avatar) | Groggy Soul (aesthetic) | Nymeria. (Code signa)
Points : 4
Hiboux : 182
Multi-compte(s) : Ida Thorsen
Club : Slug

Métier : Future Auror (on y croit)
Age : 18
Particularité : Drama Queen 1ere Classe


MessageSujet: Re: Cours de Botanique des 7 èmes années - Numéro 1   Lun 29 Aoû - 20:31


❝ Cours de Botanique ❞
- Les élèves de 7è année, Gryffondor vs Serpentard -
C'est drôlement dangereux de s'attacher à quelqu'un, c'est incroyable ce que ça peut faire mal. Rien que la peur de perdre l'autre est douloureuse. C'est moche de guetter un signe de quelqu'un pour se sentir heureux.
Les cours de Botanique n'étaient pas ses favoris, mais la jeune lionne devait reconnaître l'utilité de cette matière lorsqu'on avait, comme elle, une passion pour les potions. Le cours de botanique allait commencer et Lily fût une des première devant les serres, à attendre de pouvoir entrer. Toujours à l'heure. La serre ouverte, elle allait au premier rang, à la table la plus à droite qu'elle pouvait trouver. Être dans un coin lui permettait de pouvoir suivre les cours de près sans pour autant être gênée par les bavardages intempestifs ; elle détestait les jacasseurs, il était même plutôt déconseillé de lui parler en pleine classe et certains en avaient déjà payés les frais, ceux de sa mauvaise humeur. A moins que l'on ait une question ou besoin d'aide, mais ceux parlant de leur vie en pleine classe, ils avaient le don de l'agacer prodigieusement.

C'était sa dernière année, elle tenait à garder bonne figure jusqu'à la fin de ses études. En entrant dans cette salle, l'odeur et l'humidité étaient deux choses qu'elle remarquait en premier, elle plissait quelque peu son nez en allant à sa nouvelle place, non sans jeter un regard autour d'elle pour essayer de savoir ce que le professeur leur aura réservé. Elle avait besoin de ce cours, elle avait besoin de ses ASPICs si elle voulait devenir Auror, autant dire qu'elle ne laisserait rien la déconcentrer - en était-elle persuadée, tout du moins. Elle avait été la première à rentrer et regarder la porte, le professeur ne semblait pas des plus préoccupées par les personnes entrant dans sa classe. Alors, Lily regardait les lieux pour savoir à quoi s'attendre. Le professeur fumait-il vraiment en ces lieux ? Elle plissait à nouveau le nez. Ca promettait. La rouquine avait gardé une place à sa gauche, posant son sac au sol, sac rempli de temps de livres qu'elle avait souvent l'impression de porter la bibliothèque sur son dos, le pire étant que parmi ces livres, nombreux ne lui seraient pas utile aujourd'hui mais : on ne sait jamais. En dépit des circonstances, une fois assise sur sa chaise, elle ne paraissait plus aussi grincheuse. Les Gryffondor viendraient sous peu.
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.


ω




There's just no point, hating someone you love.



Dernière édition par Lily Evans le Lun 29 Aoû - 23:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
7ème année ϟ Durmstrang
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Crédit : Eve (aesthetic)
Points : 38
Hiboux : 627
Métier : Stalker Eve
Age : 26
Particularité : Animagus Corbeau. En apprentissage de l'Occlumancie (Depuis Juillet 1977)


MessageSujet: Re: Cours de Botanique des 7 èmes années - Numéro 1   Lun 29 Aoû - 23:13



   
Cours de Botanique des 7 èmes années - Numéro 1
Pleins d'élèves ♥

   



Octobre. Un jour quelconque de la semaine. Bientôt 10h.

Tu remontes d’un pas rapide le dédale des couloirs de Poudlard. Le nécessaire pour le cours de botanique, que tu viens de récupérer, entre tes bras le temps que tu ne le cale dans l’une des nombreuses et larges poches de ta robe de sorcier. Si tu n’apprécies pas tant que ça le professeur qui la dispense, principalement parce que tu as du mal à la cerner, tu aimes bien cette matière. Les plantes entrant de pair avec la confection des potions, elles t’ont toujours plus ou moins fasciné. Tu as toujours adoré ce petit air sur le visage d’Azrael, cette surprise mêlée…il te semblait…d’une lueur de fierté, lorsque tu étais capable d’en dire plus que lui sur l’une d’elle. Bien que nous sommes loin de la passion suscitée par les potions elles-mêmes ou la métamorphose, ce n’est pas à reculons ni en trainant des pieds que tu vas à ce cours. Chose que tu apprécies, toi qui tente d’être le meilleur dans un maximum, et même toutes les matières que tu juges dignes d’intérêts et d’utilités, il est bien plus agréable de travailler et de se donner sur une matière lorsqu’on l’aime au moins un minimum. Pas comme les runes, si seulement ces choses avaient pu ne servir à rien…mais non, il fallait qu’elles soient incroyablement et honteusement utiles.

Tu franchis les portes qui mènent à l’extérieur. Tu es à l’affût, à la recherche de ce petit groupe avec lequel tu traines depuis ton arrivé ici. L’Élite. Et…un sourire s’étire sur ton visage lorsque tu repères une tête tête blonde bien familière avec qui tu es…supposé être en couple depuis maintenant quelques semaines. Tu accélères le pas pour les rejoindre, pour la rejoindre… « Augusta ! » Tu es près d’elle. Tu profites des derniers mètres à franchir pour te mêler à la conversation, naturellement et…lorsque le moment de pénétrer dans la serre arrive, tu lui attrapes la main pour la séparer du petit groupe en la tirant gentiment vers les tables du devant…pas non plus tout devant mais suffisamment pour être perçu comme  un élève assidu et intéressé, ce que tu es de toute façon, malgré tout tes défauts. Sur un « Viens, ça sera plus agréable si on reste ensemble » Sur un ton adorable alors qu’en vérité ces mots t’écorchent presque la langue tellement tu ne supportes pas les manières de l’adolescente. Néanmoins, tu as tes raisons pour vouloir la garder près de toi. Oui, tu vas t'amuser...

Tu sors tes affaires sur la table, tandis que ton regard inspecte la pièce où se trouve déjà la Sang-de-Bourbes. Rapidement, tu t’en détournes, préférant focaliser ton attention sur la prof qui préfère fumer dans l’un des lieux les plus inflammables de Poudlard. Toutefois, tu ne l’imagines pas suffisamment stupide pour mettre le feu…ce qui a au moins le mérite de te rassurer un peu, si tu n’as aucun souvenir de l'attentat en soi…tu te souviens de ses conséquences, et rien que pour ça tu exècres les incendies.

made by lizzou – icons & gif by tumblr

ω



HEAVEN:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
7ème année ϟ Préfète
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Crédit : Zouzou ♥ (pour l'avatar et l'aesthetic)
Points : 23
Hiboux : 469
Multi-compte(s) : /
Métier : Reine auto-proclamée de Serpentard


MessageSujet: Re: Cours de Botanique des 7 èmes années - Numéro 1   Jeu 1 Sep - 0:20

Cours de botanique

C’est avec appréhension qu’Augusta se dirigea vers les serres. Les serres… Si cet endroit n’avait pas signifié qu’elle se rendait au pire cours de l’univers, elle aurait pu l’apprécier. Elle ne savait d’ailleurs pas comment elle avait survécu en suivant cette matière durant six ans, sept cette année.  Probablement parce que la théorie l’intéressait. Il était fascinant d’observer ce qu’une plante à l’allure inoffensive pouvait faire. Connaitre leurs propriétés était également un élément clé dans la préparation et surtout dans l’invention de potions. Toutefois, la partie pratique lui donnait envie de creuser sa propre tombe. Augusta haïssait la pratique en botanique. En partant, la saleté la faisait paniquer. Avoir les mains crasseuses et de la terre partout, non merci. C’était en partie pourquoi elle détestait ce cours, sans ajouter qu’elle trouvait cela inutile quand on pouvait acheter des plantes déjà prêtes. C’est donc en bavardait avec une poignée de Serpentards qu’elle cachait la panique qui l’accablait en pensant à la saleté. C’est alors qu’Haziel les rejoint, celui qu’elle appelait son copain depuis quelques semaines. Alors qu’il se fit plus près d’elle, elle le salua tout en posant ses lèvres sur les siennes. Tout cela était évidemment du bluff, mais pas besoin de le dire non ?

À peine le pied posé dans la serre, elle eut la ferme intention de ne rien faire du cours, comme d’habitude en fait. Elle soupçonnait la professeure de ne l’apprécier que très peu, mais elle n’en avait que faire de l’opinion de madame-je-me-grille-une-cigarette. Augusta espérait secrètement qu’elle brûle la serre par la même occasion. De la première à la troisième année elle avait pris sur elle et avait participé, que très peu certes, mais participer quand même. Or, en quatrième année elle avait décidé que s’en était assez et elle avait laissé les autres faire le travail à sa place. Cette année ne serait pas différente des autres. Alors qu’elle se dirigea vers les tables du fond sans aucune scrupule, elle sentit quelqu’un l’empoigner pour l’amener vers l’avant. Haziel. Elle le maudit intérieurement en se forçant pour ne pas retirer sa main de la sienne tout en le suivant docilement vers l’avant. Il ajouta que ce serait plus agréable ainsi. Augusta pensa que ce le serait seulement s’il faisait le travail à sa place. Elle répondit alors en boudant :

« Ensemble ou pas, ce cours n’est jamais très agréable pour moi. »

Elle ne se força même pas pour baisser le ton. La plupart des élèves étaient de toute façon déjà au courant et la professeure aussi. Elle ne se cachait absolument pas de ses caprices.
lumos maxima

ω



reign in blood.
I’m bigger than my body. I’m colder than this home. I’m meaner than my demons. I’m bigger than these bones. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
7ème année ϟ Préfet
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Crédit : avatar : tearsflight. aesthetic : austa.
Points : 29
Hiboux : 294
Multi-compte(s) : Adonis Leroy & I. Zéphyr Aït-Malek
Age : 19
Particularité : Loup-Garou


MessageSujet: Re: Cours de Botanique des 7 èmes années - Numéro 1   Mar 6 Sep - 23:38


 
Cours de Botanique
7ème années, Gryffondor & Serpentard

 
En sortant de sa première heure de cours, Remus rechignait à sortir du château pour rejoindre les Serres de Botanique. Evidemment entouré par son gang de Gryffondor moins un (Peter n’avait pas eu le niveau pour s’inscrire en Botanique), Remus traînait les pieds, fouillant dans son sac pour trouver une tablette de chocolat. Il avait entendu dire qu’il était indispensable d'aller à l'école, puisque c’était le seul moyen d'apprendre ce qui n'avait aucune importance, et autant vous dire que c’était exactement ce qu’il ressentait vis-à-vis de la matière vers laquelle il se dirigeait. Mais Remus était un élève docile, qui avait obtenu un Effort Exceptionnel et qui avait le temps de prendre cette matière cette année ; pas vraiment le choix alors, sa petite conscience de bon élève l’avait poussé à y participer, et en plus, il y aurait ses deux meilleurs amis. Avec un peu de chance, ce nouveau professeur saurait faire de cette matière quelque chose d’intéressant, mais Remus avait légèrement lâché l’affaire après 6 ans à mettre ses mains dans des pots de terre sans qu’une révélation ne se passe quant à son amour des plantes. De toute façon, tant que personne n’aurait trouvé une plante qui lui permettrait de ne pas se transformer en loup-garou tous les vingt-huit jours, il n’y porterait pas plus d’intérêt que cela, et autant vous dire que ce jour-là ne semblait pas prêt d’arriver.

Les Maraudeurs, ou ce qu’il en restait, pénétrèrent dans la serre dans laquelle s’effectuerait ce cours, dans laquelle il n’était que très peu rentrés en six ans à Poudlard. Apparemment, cette septième année se révélait déjà pleine de surprises, mais celle-ci ne semblait pas l’enjouer plus que ça, alors qu’il regardait autour de lui pour observer la crasse des lieux. C’est James qui choisit leur place (qui était évidemment non loin de leur camarade Lily Evans), et Remus ne put s’empêcher de sourire en s’imaginant ce que Sirius devait être en train de penser.

« Que son altesse le bourge sang-pur ne s’inquiète pas : ce n’est que poussière ! »

Un sourire amusé sur les lèvres, Remus ne se préoccupa pas d’avoir parlé un peu fort : il venait de remarquer que la professeure était en train de fumer derrière son bureau. Ceci l’avait déjà incité à lever les yeux au ciel, marquant sur son visage les traits d’un mépris profond, et ceux qui le connaissaient bien ne tarderaient à reconnaître cette expression.

 
copyright acidbrain

ω



we are everywhere
« I solemnly swear that I am up to no good. Mischief Managed »
JKR & apache.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
7ème année ϟ Batteuse
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Crédit : avatar : anarchy / aesthetic : oim / signa : endlesslove
Points : 7
Hiboux : 222
Club : Membre à part entière du Club des Briseuses de Noix en Chef ; membre honoraire du Gryffy Squad

Métier : Redresseuse de torts serpentardesques
Age : 18
Particularité : Kleptomane


MessageSujet: Re: Cours de Botanique des 7 èmes années - Numéro 1   Dim 11 Sep - 16:35


Savez-vous planter les choux, à la mode de chez nous ?

Lorsqu’Eve Millerfield pénétra dans la serre réservée aux septièmes années, l’odeur de la fumée lui chatouilla les narines en même temps que celle, vaporeuse, de la chlorophylle produite par la multitude d’espèces qui se poussaient les unes contre les autres sur les étagères débordantes de verdure. L’exotisme de la salle de classe de botanique lui avait toujours plu. Il y flottait un parfum et une ambiance différents, beaucoup plus détendus ; et même si le tabac n’y était pas un effluve habituel, Eve appréciait être en botanique. Elle savait que ce n’était pas forcément le cas de l’ensemble de ses camarades, mais ça c’était autre chose.

« Bonjour ! » L’enthousiasme qui marqua le salut d’Eve à l’adresse de l’enseignante était curieusement prononcé pour une élève comme elle. Habituée au désintérêt le plus total pour toute matière scolaire, elle ne trouvait son salut que dans les cours les plus appliqués et pratiques – la botanique en faisait donc logiquement partie. Mais si le domaine ne la rebutait pas, c’était aussi la nouvelle enseignante qui l’intriguait fortement. Pour l’avoir aperçue d’ores et déjà plusieurs fois durant les repas à la Grande Salle, il paraissait déjà à Eve que cette femme avait plus de poigne que toute l’assemblée masculine adulte du château. Un point qui jouait en sa faveur, la Gryffondor ayant décidé en son for intérieur de laisser une chance à Mrs Austin de ne pas intégrer le club privé des enseignants se plaignant de Millerfield.

Reconnaissant au loin la petite bande rouge et dorée qui s’installait peu à peu en une tablée groupée, Eve fonça vers eux, toujours le sourire aux lèvres, saluant Lily, Remus, Sirius et les autres avec une sympathie toute particulière. « Hey hey hey ! » La blonde posa son sac et sa paire de gants de cuir à côté de la place vacante voisine à celle de Lily. Elle écouta distraitement les plaisanteries de ses amis, son menton logé dans le creux de sa main, tandis que son regard traînait sans voir sur les autres étudiants. La vision d’une Augusta Greengrass au sommet de son art, collée-serrée à ce qui paraissait être le frère psychopathe de Silaïev fit alors lever son sourcil droit d’interrogation tandis que sa commissure gauche se plissait, fortement goguenarde. L’anglaise adressa un petit coup de coude à Lily, alertant ses autres comparses du regard. « Apparemment on a un nouveau couple à Poudlard. Ils pourraient prévenir, ça me donne la nausée. »


fiche by laxy

ω



    mind
    i'mma show you how to love again. △ you love how you push me to the point of crazy and I love when you're on your knees and begging for me. you got me good with all these mind games, there you go, you got my heart again.  ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Cours de Botanique des 7 èmes années - Numéro 1   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cours de Botanique des 7 èmes années - Numéro 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ¤ Cours #1 [1ère à 5ème année] - La Verveine ¤
» ¤ Cours #1 [6ème & 7ème année] - L'Asphodèle ¤
» Premier cours || 5, 6 et 7ème année.
» 1er cours: chiffre nominal et compagnie (année 3 et+)
» [Sept.] Cours de potions n°1 (Années 1 à 3)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ϟ Fizwizbiz. :: Poudlard :: Le Parc :: Les Serres de Botanique-